ALERTE :

    Benin/Gouvernance 2020, sous de bons auspices pour le volet social Gabin GOUBIYI - Les Pharaons

    Benin/Gouvernance

    2020, sous de bons auspices pour le volet social

    Gabin GOUBIYI

    Améliorer mieux que par le passé, les conditions de vie des populations, tel semble être le crédo du gouvernement depuis quelques jours. L’année 2020 sera celle du social.  Cette heureuse annonce, à l’allure d’une promesse ferme, s’infère aussi bien des prévisions budgétaires pour le compte de l’année 2020 que du discours sur l’état de la nation, prononcé par le Chef de l’Etat, devant la représentation nationale, le 27 décembre dernier. Qu’il s’agisse des secteurs de l’éducation, de la santé, des microcrédits aux plus pauvres, que de la protection sociale, les ambitions sont assez grandes pour le compte de la nouvelle année.

    Sur la cagnotte totale de 1986,910 milliards prévue dans la loi des finances exercice 2020 ; 476,718 milliards seront consacrés à l’exécution de 228 projets prévus dans le Programme d’action du gouvernement (Pag). Une attention soutenue sera accordée au volet social à travers les mesures envisagées. Il s’agit entre autres de l’allègement de la fiscalité pour les ménages ainsi que pour les petites et moyennes entreprises (Pme). Cela va s’en dire que les Béninois auront moins d’impôts à payer en 2020. Ceci se traduira par de nombreuses exonérations de droits et taxes mais aussi par la dispense de pénalité de retard accordée à une catégorie de contribuables, en l’occurrence ceux qui souscrivent spontanément pour la première fois, leurs déclarations en régularisation des affaires réalisées au titre des exercices antérieurs.

    Souvent pris à défaut par rapport à son manque de sollicitude au volet social, le Gouvernement de la rupture semble enfin décidé à rectifier le tir pour donner un contenu réel au concept de prospérité partagée, prôné à cor et à cri.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment