ALERTE :

    Bénin/Dédommagement propriétaires à Glo Djigbé : Après un an l’ANDF face aux litiges - Les Pharaons

    46022688172_6a9f06be64_c

    Bénin/Dédommagement propriétaires à  Glo Djigbé :

     Après un an l’ANDF face aux litiges

    Les propriétaires affectés par la construction de l’aéroport de Glo Djigbé ont commencé à recevoir leurs chèques dans le cadre du dédommagement annoncé par le gouvernement. Après plus d’un an , un peu moins de 2000 personnes ont été payées, ou sont en cours de paiement selon les autorités du ministère des infrastructures. A ce jour plus de 55% des sinistrés ont déjà été pris en compte.

    Ils sont au total 6471 propriétaires   identifiés par les services de l’Agence Nationale du Domaine et du Foncier. Les dernières statistiques  révèlent, que   trois mille neuf cent soixante-trois propriétaires ont été  enregistrés. Selon les informations dévoilées par l’ANDF seulement trois mille huit cent quatre-vingt-dix-neuf ont été traités, parce que près deux mille soixante-dix-neuf cas ont été identifiés comme litigieux.  Cependant les chiffres sont édifiants. 1836 propriétaires ont été  payés, ou en cours de paiement. Un taux de paiement qui tutoie les 55%.

    L’opération de dédommagement des propriétaires du domaine aéroportuaire de Glo-Djigbé avait  démarré depuis  février 2018. Un an plus tôt, le ministre   Hervé Hèhomey avait  procédé,  au lancement des travaux préparatoires entrant dans le cadre de la construction  de cet aéroport.  Projet phare du gouvernement, « l’infrastructure  permettra  de stimuler le tourisme, un secteur privilégié d’intervention du gouvernement » avait révélé le  ministre Hervé Hèhomey. L’aéroport international de Glo Djigbé offrira en effet, une surface de sécurité de 150m fois 100m, avec une aérogare pouvant traiter 900 passagers en une heure et une aérogare pouvant traiter jusqu’à 12 000 tonnes par jour.

    Karl B.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment