ALERTE :

    Politique/Perspective des communales et municipales de 2020 La reconfiguration de l’échiquier politique résolument amorcée - Les Pharaons

    Politique/Perspective des communales et municipales de 2020

    La reconfiguration de l’échiquier politique résolument amorcée

    Gabin GOUBIYI

    Les prochaines élections communales et municipales font bouger les lignes au niveau du terrain politique. Les ralliements à telle ou telle autre formation politique s’enregistrent au fil des jours et des semaines, conséquence des démissions collectives ou individuelles de leurs auteurs, qui rompent ainsi les amarres avec leur ancienne famille politique. Le jeu des démissions n’épargne visiblement aucune formation politique. Qu’elles se réclament de la mouvance ou de l’opposition, les volte-face se font au gré des calculs politiques et des intérêts partisans.

    Si depuis quelques mois, les démissions en cascade sont beaucoup plus notées au sein de l’Union progressiste (UP), visiblement victime de sa pléthore de leaders, son alter ego du Bloc Républicain a également perdu quelques plumes même si ce regroupement politique s’en sort plutôt bien dans ce ‘’charivari politique’’ au regard de ruée des militants en sa faveur.

    Du côté de l’opposition, les Forces Cauris pour un Bénin Éméritent (FCBE), ont connu le week-end dernier, une démissions de deux de leurs leaders dans l’un de leur important bastion électoral qui n’est autre que la commune de Bantè. Drôle de revers pour ce parti qui tente de recoller les morceaux depuis le retour au pays de son leader charismatique, Boni Yayi. L’ancien Chef de l’Etat a en effet réussi à unifier la semaine dernière, les deux ailes de sa famille politique en proie depuis septembre 2019, à une crise larvée, née de l’obtention dans des conditions jugées « peu orthodoxes » par certains membres de l’aile dure, du récépissé qui formalise l’existence juridique de cette formation politique.

    Alors que l’UDBN de Claudine Prudencio fait des pieds et des mains pour s’illustrer dans ce concert d’animation du champ politique, Valentin Aditi Houdé semble quant à lui, avoir opté pour une ‘’inaction plate’’ qui brouille toute grille de lecture quant aux réels desiderata de sa formation politique, la Dynamique unitaire pour le développement (DUD). Depuis le départ de ses anciens alliés Patrice Hounsou-Guèdè et de Nazaire Dossa, le parti semble réduit à sa plus simple expression. Le départ récent de Blaise Salanon, un autre baron du parti, n’est pas de nature à arranger les choses pour l’animal politique de la 6eme circonscription électorale. Assurément, le mercato politique semble ouvert et n’est qu’à son début. Des démissions et ralliements sont encore en perspective jusqu’à la veille des prochaines joutes électorales. Ainsi va la politique.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment