ALERTE :

    Benin/Politique Les Fcbe et la résistance : le SEN Paul Hounkpè tranche définitivement le débat - Les Pharaons

    Paul HOUNKPE

    Benin/Politique

    Les Fcbe et la résistance : le SEN Paul Hounkpè tranche définitivement le débat

    Gabin GOUBIYI

    Après leur réunification sous la médiation de leur leader charismatique Boni Yayi, les Forces Cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) continuent d’alimenter la polémique. Au lendemain de la réconciliation des deux ailes du parti, une polémique avait enflé relativement à la nouvelle posture du parti vis-à-vis de la résistance. Au cours de l’émission 100% Benin de Sikka Tv le 13 janvier dernier, le docteur Laurent de Laure Faton, Secrétaire national à l’économie numérique du parti, avait clairement indiqué que les Fcbe ne font plus partie de la résistance et qu’elles entendent se projeter sur les prochaines échéances électorales. Pour le jeune leader, contrairement à ce que prône la résistance, le parti de Boni Yayi n’est pas dans la logique d’écourter le mandat de Patrice Talon si les élections législatives de 2019 ne sont pas reprises. A l’en croire, le parti ne s’associerait dorénavant à aucune initiative de combat du pouvoir qui s’écarterait de la voie des urnes.

    Ces propos ont suscité un tollé qui appelait de la part du parti, une clarification officielle. Au travers d’un entretien qu’il a accordé à un quotidien de la place, le Secrétaire exécutif national des Cauris n’est pas allé du dos de la cuillère pour trancher ce débat. Sur la question de l’appartenance ou non des Fcbe à la résistance, Paul Hounkpè a été péremptoire : « Le parti Fcbe n’est plus dans la résistance. Il y a longtemps que nous avons quitté la résistance. Il faut que les gens retiennent cela une fois pour de bon ».

    Cette réponse formelle du porte-parole des Fcbe vient taire la polémique et sonne comme un cinglant désaveu à ceux qui continuent d’entretenir la confusion sur la question. Il convient cependant de rappeler que le parti reste toujours de l’opposition au régime de la rupture et entend travailler pour redonner espoir au peuple béninois lors de prochaines élections communales ainsi qu’aux présidentielles de 2021.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment