ALERTE :

    Bénin/Sports : Eliminatoires de la Can 2021: Michel Dussuyer se prononce sur les modifications intervenues dans le calendrier - Les Pharaons

    michel Dussuyer

    Bénin/Sports :

    Eliminatoires de la Can 2021: Michel Dussuyer se prononce sur les modifications intervenues dans le calendrier

    Dios CHACHA

    Une nouvelle programmation des rencontres des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qui aura lieu au Cameroun en 2021, a été dévoilée le mercredi 15 janvier 2020. Au terme d’une séance entre une délégation de la Confédération africaine de football (CAF), les dirigeants du football et les membres du gouvernement camerounais, il a été décidé que la phase finale de la CAN 2021 se déroulera désormais du 9 janvier au 6 Février 2021.

    Quelques jours après cette modification du calendrier, le sélectionneur national du Bénin, Michel Dussuyer a opiné sur ce changement. Rencontré le samedi 18 janvier 2020 sur le terrain de l’Université d’Abomey-Calavi, il a invité les responsables à divers niveaux à prendre toutes les dispositions pour que la sélection nationale se prépare dans de bonnes conditions. Sans passer par quatre chemins, il a fait savoir que tous les aspects doivent être pris en compte pour une meilleure organisation des prochaines CAN. Aussi, s’est-il prononcé sur la forme des internationaux béninois évoluant à l’étranger. Lire l’intégralité de son interview :

     

     

    La Confédération africaine de Football a modifié le calendrier des éliminatoires de la Can 2021. Comment pensez-vous vous y prendre après ce changement?

     

    Michel Dussuyer : Il faut s’adapter forcément parce que ce changement modifie beaucoup de choses par rapport au rendez-vous du mois de mars. On avait programmé un seul match. Maintenant, il va falloir se préparer pour une double confrontation contre le Lesotho en mars. Du point de vue organisationnel, c’est un peu plus dur. Il va falloir qu’on soit réactif et qu’on s’organise très vite afin de faire face à ces échéances.

     

    Quelles sont les dispositions à prendre pour ne pas être surpris ?

     

    Je pense que tout ceci part de l’organisation autour des matchs à domicile et le déplacement chez les Lesothans. Il va falloir travailler autour de l’état de la pelouse du stade Charles de Gaulle de Porto- Novo, de l’éclairage, du transport aérien pour rallier Lesotho dans de meilleures conditions. Le temps est relativement trop court et il va falloir tenir compte de tous ces paramètres. Il y a beaucoup d’aspects sur lesquels il faut s’appesantir pour mettre la sélection dans de bonnes conditions. Nous avons deux matchs essentiels et pour nous, c’est important de bien les négocier.

     

    Nous sommes dans une nouvelle année. Quels sont les vœux de Michel Dussuyer pour 2020 ?

     

    Personnellement, je me souhaite une bonne santé mais du point de vue professionnel, nous pensons travailler dur pour être à la phase finale de la Can 2021. Il s’agit d’avoir une continuité avec l’équipe nationale afin d’être régulier à toutes les compétitions.

     

    Comment se portent les Ecureuils dans leurs clubs ?

     

    Les Ecureuils se portent bien dans leurs clubs. Tous n’ont pas encore repris au niveau de leurs championnats après la trêve. Certains reprennent ce week-end notamment en Turquie. Tout le monde reprendra d’ici la fin du mois. Jodel Dossou sera le dernier à reprendre en février. Les joueurs sont bien suivis dans leurs clubs.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment