ALERTE :

    Bénin/Assemblée nationale Bilan de la deuxième session ordinaire de l’année 2019 au Parlement - Les Pharaons

    ASSEMBLEE NATIONALE

    Bénin/Assemblée nationale

    Bilan de la deuxième session ordinaire de l’année 2019 au Parlement

    Du 23 octobre 2019 au 22 janvier 2020 s’est tenue à l’Assemblée nationale la deuxième session ordinaire de l’année 2019. Au cours de cette session dite budgétaire, les députés de la huitième législature ont, au-delà de l’étude et le vote du budget de l’Etat, mené des activités multiformes qui témoignent de la détermination de la représentation nationale à remplir convenablement sa mission. Retour sur les grandes activités ayant meublé ladite session…

    En effet, pour cette deuxième session ordinaire de l’année 2019 communément appelée session budgétaire, les activités sont multiformes. Dans presque tous leurs domaines d’intervention, les députés de la huitième législature ont mené des activités. La session qui s’est achevée ce mercredi à l’Assemblée nationale a connu au total treize (13) séances plénières et neuf (09) textes de lois adoptés. Au nombre de ces lois, on peut dénombrer une (01) loi constitutionnelle, sept (07) lois ordinaires et une (01) autorisation de ratification. Il s’agit notamment de : la loi n° 2019-40 portant révision de la Constitution du 11 décembre 1990, la loi n° 2019 – 39 portant amnistie des faits criminels, délictuels et contraventionnels commis lors des élections législatives d’avril 2019 ; la loi n° 2019–41 modifiant et complétant la loi n° 2018-23 du 17 septembre 2018 portant charte des partis politiques ; la loi n° 2019-43 portant code électoral ; la loi n° 2019-44 portant financement public des partis politiques ; la loi n° 2019-45 portant statut de l’opposition en République du Bénin ; la loi n° 2019-46 portant loi de finances pour la gestion 2020 ; la relecture de la loi n° 2019-06 portant code pétrolier en République du Bénin et la loi n° 2019-42 du 07 novembre 2019 portant autorisation de ratification de l’accord bilatéral, signé entre la République du Niger et la République du Bénin, dans le cadre de la construction et de l’exploitation d’un système de transport des hydrocarbures par pipeline.

    Au-delà du vote de lois, les députés ont au cours de cette même session, mené des actions de contrôle de l’action gouvernementale. A ce titre, neuf (09) questions d’actualité ont été posées au Gouvernement et enrôlées. Huit (08) ont totalement été vidées. Une (01) question n’aura pu l’être pour cause d’absence de son auteur.

    Sur le plan de la coopération interparlementaire, la huitième législature a, au cours de la période de référence finaliser l’inscription des députés dans les Groupes Interparlementaires d’Amitié (GIA) ; élu et installé des bureaux de Groupes Interparlementaires d’Amitié ; procédé à l’inscription des députés dans les réseaux parlementaires ; fait participer des députés à la session 2019 de la plateforme d’échanges entre le Réseau des parlementaires pour la décentralisation et le développement local et l’Association nationale des communes du Bénin (ANCB) ; reçu la visite de travail d’une délégation de parlementaires chinois, conduite par le Vice-président de la Conférence Consultative Politique du peuple chinois ; organisé la deuxième session ordinaire de l’année 2019 du Parlement des Jeunes du Bénin (PJB), qui a eu lieu du 20 au 22 décembre 2019 au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo ; fait participer des députés au Programme suivi post-formation sur les TIC organisé par l’Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite (NIMD) et organisé la visite de travail d’une délégation de parlementaires chinois, conduite par le Vice-président de la Conférence Consultative Politique du peuple chinois. Sans compter les missions ont été effectuées par les députés et les cadres parlementaires.

    De même, le renforcement des capacités aussi bien du personnel parlementaire que des députés a préoccupé les responsables de l’Assemblée nationale au cours de la période de référence. Ainsi, dix (10) ateliers de formation et de renforcement ainsi que des audiences publiques ont été organisés.
    Pour ce qui est des audiences, une quarantaine d’audiences ont été accordées à divers demandeurs. Au nombre de celles-ci, le président de l’Assemblée nationale a reçu lui-même une vingtaine de délégations.

    En somme, la deuxième session ordinaire de l’année 2019 s’est refermée avec une moisson pour le moins abondante. Ce qui justifie d’une bonne production législative pour cette mandature.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment