ALERTE :

    Fin du bras de fer Azannai / Lafia : Candide Azannai rentre dans les rangs et se conforme à la charte des partis politiques - Les Pharaons

    33336985138_eb2c4a331b_z

    Fin du bras de fer Restaurer l’Espoir/Ministère de l’Intérieur:

    Candide Azannai rentre dans les rangs et se conforme à la charte des partis politiques

    Abass TIDJANI

    Après de longs mois d’un bras de fer inutile avec  le ministère de l’intérieur, le président du parti Restaurer l’espoir (Re) semble revenir sur le chemin de la sagesse. De crédibles sources annoncent que l’ancien ministre Candide Azannai et les siens ont entrepris toutes les démarches nécessaires aux fins de sortir le parti de l’illégalité. Une posture visiblement motivée par la perspective de l’imminence des élections communales du 17 Mai prochain.

    Candide Azannai rentre dans les rangs et se conforme aux nouvelles dispositions de la Charte des partis politiques. Selon des sources concordes, la délivrance du récépissé provisoire de Restaurer l’espoir ne serait qu’une question d’heures ; de quelques jours tout au plus. En effet, aux dernières nouvelles, le dossier déposé par le parti a semble-t-il reçu l’avis favorable du comité d’études.

    A l’annonce de cette nouvelle, l’on peut légitiment se poser des questions sur l’attitude des responsables de Restaurer l’Espoir. Pourquoi ne pas s’être conformé plus tôt aux lois de la République. Qu’ont-ils réellement obtenu de ce long affrontement avec le régime en place ? Quid des appels à la désobéissance civile lancés par Candide Azannai à la veille et aux lendemains du scrutin du 29 Avril 2019 ? Pourquoi ce bras fer pour ne pas respecter des textes de la République ? autant de questionnements auxquels le peuple atteint des réponses.

    Mais une chose semble probable dans ce dossier. D’après plusieurs analystes politiques, Candide Azannai est sorti affaibli aussi bien moralement, politiquement que financièrement de cet affrontement. Pire, il n’aurait plus les moyens de résister. Ceci peut expliquer son spectaculaire revirement. Alors, broyé par le Rupture, l’ex-ministre de la Défense n’avait d’autres choix que de céder ; et de se conformer aux textes en vigueur dans le pays. Une fois de plus, force est restée à la loi !


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment