ALERTE :

    Bénin/Education Une mobilisation générale contre la consommation de stupéfiants en milieu scolaire - Les Pharaons

    zee

    Bénin/Education

    Une mobilisation générale contre la consommation de stupéfiants en milieu scolaire

     

    Kafoui MENSAH

     

    Le Ministre de la Santé, celui des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, et le Procureur de la République près le tribunal de 1ère instance de 1ère classe de Cotonou ont eu des échanges avec des acteurs du système éducatif béninois. Il a été question de réfléchir autour de la problématique de la consommation des stupéfiants en milieu scolaire. C’était hier Vendredi 07 février 2020 à la salle des fêtes de la tour administrative de Cotonou.

    Mahougnon Kakpo, Benjamin Hounkpatin et Mario METONOU ont déploré la hausse de la consommation de stupéfiants dans les collèges et lycées du pays. Face à cette déviance qui menace aussi bien la santé physique que mentale des apprenants, ces responsables à divers niveaux ne pouvaient rester passifs.

    Cette séance de travail a été l’occasion de francs échanges entre eux et des responsables de l’association des parents d’élèves de certains établissements, des responsables des établissements d’enseignement secondaire et technique privés et des responsables de la Police républicaine.

    Le Procureur de la République, M. Mario METONOU, a fait cas de 05 élèves mineurs d’un collège de Cotonou qui ont consommé un gâteau d’anniversaire préparé avec du cannabis pendant le mois de janvier 2020. Une enquête a été ouverte au niveau de l’Ocertid pour élucider cette affaire. Il a souligné que « Cette procédure a fini de nous convaincre de ce que la vente et la consommation des drogues en milieu scolaire par des mineurs n’est pas un phénomène nouveau ».

    Il en a, pour finir, appelé à la responsabilité des parents, des dirigeants des écoles et des commissaires d’arrondissement.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment