ALERTE :

    Afrique/Togo/Présidentielle 2020. L’ANC dénonce les allégations de Trimua du parti Union pour la République (UNIR) - Les Pharaons

    IMG_20200213_150817_819

    Afrique/Togo/Présidentielle 2020

    L’ANC dénonce les allégations de Trimua du parti Union pour la République (UNIR)

    Juste HOUNGLA

    Tous les coups sont permis en politique dit-on mais il est d’autant plus vrai que l’éthique personnelle exige un minimum d’honnêteté dans les propos même en matière de politique. Une règle que semble avoir oublié M.Trimua. Ce membre du parti Union pour la République a dernièrement accusé l’Alliance Nationale pour le Changement (l’ANC) de ” préparer les esprits pour un echec le 22 février” lors de l’élection présidentielle.

    Face à la presse ce jeudi 13 février, les leaders de l’ANC ont formellement démenti ces allégations qu’ils ont traité de purement mensongères.
    Au cours de cette sortie médiatique dont le but principal était de faire le bilan des six jours de campagne du parti et de faire part à l’opinion des pires difficultés que rencontre le parti pour battre campagne comme la loi l’y autorise, les leaders ont profité pour faire cas des derives et des machinations des partis notamment de l’opposition.

     

    << Si l’ANC prépare les esprits pour un échec le 22 févier, qu’est ce que Trimua en sait? Cet homme est champion quand il s’agit de faire le sale boulot >> a d’ailleurs martelé Patrick Lawson, vice président de l’Alliance.

    L’ANC a d’ailleurs demandé à la CENI d’agir en faisant que tous les candidats et leurs partis puissent effectivement et pleinement jouir des libertés publiques reconnues et garanties par la constitution des lois de la République.

    Pour l’ANC les sept (07) candidats à l’élection présidentielles de 2020 doivent pouvoir aller et venir en toute sécurité et mener campagne sur toute l’étendue du territoire national.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment