ALERTE :

    Bénin/Assainissement à Abomey-Calavi Un dépotoir sauvage confirme l’échec des 5 années de la gestion de Bada - Les Pharaons

    dép

    Bénin/Assainissement à Abomey-Calavi

     

    Un dépotoir sauvage confirme l’échec des 5 années de la gestion de la commune

     

    Renaud A.

     

    C’est un bien triste visage que présente la commune d’Abomey-Calavi sous la gestion Georges Bada. Depuis son accession à la tête de l’exécutif d’Abomey-Calavi, pas grand ’chose n’a changé dans l’arrondissement central du même nom. Mais le comble pour les populations de cette cité-dortoir, c’est l’inaction de leur maire face au développement du plus grand dépotoir sauvage d’ordures à Abomey-Calavi. Et ce spectacle de la honte est offert à quelques encablures de la maison familiale du maire, et surtout, à un pas de la maternité publique de la ville.

    C’est un spectacle quasi-surréaliste. A quelques dizaines de mètres du centre-ville d’Abomey-Calavi se trouve, majestueusement dressé le plus grand dépotoir sauvage d’ordures ménagères de l’arrondissement, voire même du département de l’Atlantique. Sur des dizaines de mètres, les déchets de toutes sortes ont formé une montagne presque qu’himalayesque. Pratiquement en face de la maison familiale de l’actuel Maire Georges Bada. A moins d’une minute à pied. Depuis des années. Dans la plus grande indifférence des responsables de la commune de Calavi.

     

    La scène ferait presque rire si elle ne se passait au cœur de la ville de Calavi, quasiment en face de la maternité publique de Kpota. Non seulement ce dépotoir sauvage à ciel ouvert représente une menace pour les populations riveraines, mais pratiquement une mise à mort programmée pour les nouveau-nés dudit centre de santé. Ces derniers courent d’énormes risquent pour leurs vies sans que le maire de la commune ne s’en émeuve outre mesure.

     

    Une situation manifestement inexplicable à tout point de vue pour les riverains. « Nous avons honte à la place du maire », soupirent-elles, abasourdies.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment