ALERTE :

    Bénin/Agriculture : Journée de mobilisation de financement: Un pas important vers le renouveau de la filière riz - Les Pharaons

    houssou

    Bénin/Agriculture :

    Journée de mobilisation de financement: Un pas important vers le renouveau de la filière riz

    Dios CHACHA

    Le directeur de cabinet du Ministère de l’Agriculture de l’Élevage et de la Pêche (MAEP), Bonaventure Kouakanou, accompagné du directeur général du Fonds National de Développement Agricole (FNDA), Valère Houssou, a procédé à l’ouverture de la journée de mobilisation de financement pour la filière riz au Bénin. Durant ces assises, tous les acteurs intervenants dans la promotion de cette filière vont échanger aux fins de mieux comprendre la dynamique de celle-ci et d’y adapter des produits financiers.

     

    Créer un cercle vertueux pour le financement de la filière riz au Bénin, présenter à tous les acteurs les objectifs du programme d’urgence de production de 1.000 000 de tonnes de riz à l’horizon 2023, partager avec les participants les stratégies des acteurs privés pour le développement de leurs activités, identifier les mécanismes de financement de la filière et enfin organiser des tours de tables entre les acteurs privés et les organismes de financement. Tels sont les objectifs visés par le Ministère de l’Agriculture de l’Élevage et de la Pêche (MAEP) en initiant cette journée de mobilisation de financement pour la filière riz au Bénin.

    Dans son intervention, Valère Houssou, directeur général du Fonds National de Développement Agricole (FNDA) est revenu sur le contexte de l’organisation de cette journée. <<Le Nigeria a, le 20 août 2019, fermé de manière unilatérale ses frontières pour endiguer la réexportation par ses voisins, du riz importé sur son territoire. La réponse que veut donner le Bénin à cette situation est de substituer au riz importé à destination Nigeria, le riz produit localement>>, a fait savoir Valère Houssou. Une telle ambition implique la mobilisation d’importantes ressources financières. C’est ce qui justifie la tenue de cette journée qui, à l’en croire, constitue un pas significatif vers le renouveau de la filière riz au Bénin.

     

    Convaincu de ce que le Fonds National de Développement Agricole (FNDA) est l’instrument essentiel dans le développement, la relance du secteur agricole et l’un des volets importants du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG), Valère Houssou entend contribuer davantage à la relance de la filière riz.

    Abondant dans le même sens que son prédécesseur, le directeur de cabinet du Ministère de l’Agriculture de l’Élevage et de la Pêche (Maep), Bonaventure Kouakanou a remercié les partenaires techniques et financiers à savoir: la Banque Mondiale, l’AFD, la BOAD, la Banque Africaine de Développement, la BIDC, les banques commerciales, les agences de garanties et autres pour leur détermination à accompagner la promotion de la filière riz. <<Votre présence ici aujourd’hui témoigne de l’importance que vous accordez au développement de la filière>>, a laissé entendre le représentant du ministre avant d’exhorter les participants à une participation active aux travaux.

    Plusieurs communications ont meublé cette journée d’échanges qui sans aucun doute permettra le renouveau de la filière au Bénin.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment