ALERTE :

    BÉNIN/Ligue 1: 19e journée: Aspac sur une bonne dynamique, Ayéma inquiète - Les Pharaons

    vita(0)

    BÉNIN/Ligue 1

    19e journée: Aspac sur une bonne dynamique, Ayéma inquiète

    Juste H

    L’Aspac n’est pas morte, elle vit et elle impressionne depuis deux semaines. Le club portuaire a balayé ASOS sur le score de 3 à 1 ce samedi 14 mars dans son antre de l’Université d’Abomey-Calavi à l’occasion de la 19e journée de la ligue 1. Au centre d’excellence Issa Hayatou de Missérété, Tonnerre de Bohicon a foudroyé le leader Ayema.

    Journée après journée, Aspac retrouve de la confiance. Une semaine après leur brillante victoire face à Ayema (2-0), les bleus du port ont donné une leçon de football à Asos aussi bien sur le plan technique que tactique. Dès la première minute, Nelson Igwe auteur du but du break face à Ayema le week-end dernier a ouvert le score. Bien en place, Aspac double la mise par l’intermédiaire d’Idrissou Saliou à la 13e minute suite à une balle relâchée par le gardien d’Asos. À la 60e minute, Aspac a réagi à nouveau. Sur un exploit personnel, Gaston Houngbédji dépose la défense du club de la Vallée avant d’ajuster le gardien pour inscrire le 3e but.
    Asvo sauve l’honneur à la 90e minute par le biais de Briciano Kouton.

    En s’imposant sur le score de 3 à 1, les Portuaires ont enregistré leur troisième victoire de la saison à domicile et la seconde de suite.

    Désormais créditée de 27 points, l’Aspac remonte au classement et peut maintenant rêver du titre.

    Le rêve pour le titre semble devenir un cauchemar pour Ayema. Le leader s’est incliné à domicile face à Tonnerre sur la marque de 2 à 1, après avoir joué la rencontre en supériorité numérique dès la 2e minute du match après un carton rouge écopé par Tonnerre.

    C’est la 2e défaite de rang pour Ayema, une situation qui doit inquiéter le club d’Adjarra.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment