ALERTE :

    Bénin/Politique : Propos xénophobes de Yaya Aboubacar, réaction du Procureur de Parakou - Les Pharaons

    yaya aboubacar

    Bénin/Politique :

    Propos xénophobes de Yaya Aboubacar, réaction du Procureur de Parakou

    Le Procureur du tribunal de Parakou a tenu une conférence de presse en début de semaine. Le magistrat est revenu sur le laisser aller langagier constaté dans la huitième circonscription électorale. Au cours de sa conférence de presse, il a souligné que ceux qui tiennent des propos haineux et xénophobes seront punis conformément à la loi.

    Selon Nourou-Dine Malick Bakary, les coupables seront désormais punis  par la loi portant code du numérique en République du Bénin.  Le conférencier explique qu’il a été saisi de plaintes relatives à ces diverses déviances.   «  Prenant en compte la sensibilité de la période actuelle, en raison des joutes électorales qui pointent à l’horizon, le Parquet d’instance de Parakou tient à rappeler de façon ferme à tous, que les propos sont proscrits et réprimés par la loi » a indiqué le magistrat.

     Il a par ailleurs fait savoir que la police républicaine est instruite   afin que « tout propos susceptible d’inciter à le haine, à la xénophobie, à la violence, à la rébellion ou à tout autre trouble à l’ordre public fasse l’objet de procédure subséquente et diligente ».

    L’ancien ministre Yaya Aboubacar avait tenu des propos qui ont suscité l’émoi dans la huitième circonscription électorale. Il avait en effet stigmatisé, l’origine d’un   cadre de la mairie de Parakou

     


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment