ALERTE :

    AFRIQUE/Mort de Manu Dibango: Samuel Éto’o salue la mémoire d’un grand homme - Les Pharaons

    F24FE9DC-22A0-45A6-8331-2A999609DE51

    AFRIQUE/Mort de Manu Dibango

    Samuel Éto’o salue la mémoire d’un grand homme

    Juste H

    L’Afrique s’est réveillée ce mardi 24 mars avec la disparition de l’artiste camerounais
    Manu Dibango. Grande légende de la musique africaine, Manu Dibango s’est éteint à l’âge de 86 ans des suites du Coronavirus.

    Manu Dibango ne va plus porter la voix des sans voix. Véritable monument et farouche défenseur de la culture africaine, l’artiste camerounais était une voix, une voix de la musique. Connu également du monde sportif, Manu Dibango était le compositeur de l’hymne de la CAN 1972.

    Son décès suscite de vives émotions dans le rang des sportifs, et les hommages fusent de partout. Samuel Éto’o, ancienne gloire du foot africain n’a pas attendu longtemps pour rendre un hommage émouvant à l’illustre défenseur de la cause africaine.

    «Pour mon Papa, le ROI LION,  Un homme fort, honnête, courageux et disponible s’en est allé. Tu es parti te reposer Papa, ton parcours force admiration et respect. Je ne pourrais pas m’aventurer à décrire ta biographie mais je retiens que tu as été un patriote, un citoyen du monde, un modèle mais surtout un symbole pour tout un peuple. Merci papa.  Ton écoute, tes éclats de rire et ta disponibilité sans faille vont nous manquer… Merci pour tes conseils et pour l’immense œuvre accomplie en tant que pionnier même si la vie n’a pas toujours été un long fleuve tranquille… Tu es parti, mais tu resteras en nous tes proches, enfants et petits-enfants.  Merci pour l’amour que tu as semé», a écrit Samuel Eto’o sur sa page Instagram.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment