ALERTE :

    Lutte contre la corruption : Le Haut-Commissariat à la Prévention de la Corruption remplace l’ANLC - Les Pharaons

    marina

    Lutte contre la corruption :

    Le  Haut-Commissariat à la Prévention de la Corruption remplace l’ANLC

     

    Le gouvernement du Bénin va renforcer la lutte contre la corruption. Le Bénin sera doté dans les jours à venir du Haut Commissariat à la Prévention de la Corruption. Une structure qui va remplacer l’Autorité Nationale de Lutte contre la Corruption. Le Conseil des Ministres en sa séance de ce mercredi 1er avril 2020 a adopté le projet de décret transmettant à l’Assemblée nationale, pour étude et adoption, du projet de loi portant modification de la loi n° 2011-20 du 12 octobre 2011 portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes en République du Bénin.

    A travers cette action, c’est une redéfinition du rôle de l’ANLC qui vient d’être lancée.  La CRIET, la CENTIF et la BEF, sont désormais très sollicitées dans le cadre de la lutte contre la corruption au Bénin, et revoir l’ANLC devenait capital.  En effet, depuis  son installation, le 15 mai 2013, ses résultats restent  discutables , malgré les fortes sommes englouties pour son fonctionnement.

    La structure va donc changer de nom, et de mission, et sera plus dans la prévention. Des sources proches de la Marina renseignent que la tâche sera désormais confiée  à une personnalité de grande réputation morale et professionnelle.

    Le projet de loi envoyé au parlement    va définir le partage des rôles entre la CENTIF et la BEF, qui sont chargées de détecter les faits de corruption et d’interpeller les auteurs, et la CRIET qui en assure le jugement.

    Il s’agit donc à en croire la mission de la nouvelle structure d’une réponse efficace que le gouvernement apporte aux dysfonctionnements constatés au niveau de l’ANLC ,  après la fin du mandat de Jean-Baptiste Elias. La lutte contre la corruption a été inscrite dans les actions phares du programme d’action du gouvernement et cette nouvelle orientation ne devrait surprendre guère.

    Le Haut-Commissariat à la Prévention de la Corruption, va donc permettre au gouvernement de renforcer cette lutte   et lancer l’institution dans une nouvelle dynamique. Elle pourra ainsi harmoniser son fonctionnement avec la Cour de Répression des Infractions économiques et du Terrorisme (CRIET), la Cellule nationale de Traitement des Informations financières (CENTIF) et la Brigade économique et financière (BEF). L’institution sera dirigée par    une personnalité de grande réputation morale et professionnelle parmi les magistrats, les juristes, les administrateurs civils, les administrateurs des impôts, les inspecteurs des finances ou les experts comptables.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment