ALERTE :

    Coronavirus : Une bourde de MTN-Bénin déclenche la colère des abonnés, l’Eglise Catholique alerte et nie toute implication - Les Pharaons

    Coronavirus :

    Une bourde de MTN-Bénin  déclenche la colère des abonnés, l’Eglise Catholique alerte et nie toute implication

    Généralement sous le feu des critiques  des associations de consommateurs, qui l’accuse de dépouiller ses abonnés, l’opérateur  MTN – Bénin est au cœur de la polémique. L’opérateur mobile à travers son service Mobile Money a divulgué sur les réseaux sociaux, et via divers services de messagerie, des visuels et messages invitant les fidèles catholiques à payer leurs dîmes  sur des numéros marchands de deux églises catholiques. Suite à la levée de boucliers des internautes, les paroisses concernées ont vivement réagi, pour nier toute implication dans cette communication du réseau mobile.

    La réponse de l’Eglise Catholique est claire. La campagne de communication lancée pour inciter davantage les abonnés, et chrétiens catholiques à avoir recours au service mobile money n’engage en rien les paroisses citées. Selon les explications des dignitaires de l’Eglise Catholique, les numéros dévoilés appartenaient aux églises citées, mais ils démentent formellement toute implication dans la diffusion de la campagne en cours sur les réseaux sociaux.

     MTN se confond en excuses

    A travers un communiqué et des textes qui circulent sur les réseaux sociaux, MTN  se rattrape. Le réseau se confond en excuses, et soutient vouloir aider ses abonnés à faire des transferts vers les églises concernées sans bouger de leur domicile en cette période de pandémie.

    Une enquête dévoilée début Avril dans les médias avait révélé une hausse des transactions financières via mobile money, suite aux différents appels des institutions économiques sous régionales. L’opérateur ne s’est pas prononcé sur ces chiffres en cette période de crise. Il a par contre proposé des exonérations sur le service mobile money, jugées « dérisoires » par les abonnés sur les réseaux sociaux.

    Plusieurs opérateurs de téléphonie mobile sur le continent, ont baissé leur tarif pendant cette période de crise, et diminué le coût des forfaits internet afin de permettre aux populations d’avoir accès aux informations liées à la pandémie en temps réel. Au Bénin les abonnés du premier réseau de téléphonie attendent toujours les mesures sociales de l’opérateur.

    J. Boton

    Coronavirus  , Covid-19 , Yayi BoniPatrice TalonLionel ZinsouBénin


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment