ALERTE :

    Bénin/Politique : Accusé de xénophobie, Armand Gansè s’excuse - Les Pharaons

    lions 2

    Bénin/Politique :

    Accusé de xénophobie, Armand Gansè s’excuse

    Le Directeur Général de la SOGEMA, Candidat du Bloc Républicain à la Mairie de Bohicon, a posté un message d’excuse sur sa page Facebook en fin de soirée du 21 avril 2020. Ce texte fait suite à une vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux , ou il faisait une allusion controversée à une communauté du Bénin , en l’occurrence les Peulhs. Face au tollé suscité par ses propos jugés xénophobes par l’opinion , il a fait des clarifications.

     

    Béninoises et Béninois ! Chers Compatriotes !

    La journée de ce mardi 21 Avril 2020 a été marquée par la diffusion d’un élément visuel découpé et abondamment relayé sur les réseaux sociaux à des fins inavouées. Indignations, dénonciations, frustrations ont suivi.
    Je viens par la présente remercier et rassurer les uns et les autres de par leurs inquiétudes, appels et messages suite à la diffusion de cet élément dont les propos sont sortis de leur contexte. Il n’est point un secret pour personne que lorsqu’on s’engage en politique c’est pour affronter la succession des vents (bons comme mauvais). Il est aussi un secret de polichinelle que la politique est une jungle et de violents coups y sont donnés.

    Conscient de ces choses, “nous” nous sommes engagés et nous faisons notre petit bonhomme de chemin. Cette vidéo qui a circulé en une période électorale donc très sensible, avant tout, date d’une période antérieure et tout le monde connaissait notre position.
    Nous ne venons pas justifier les propos, encore moins défendre, mais nous venons présenter nos sincères excuses à toute la communauté sinon les communautés qui se sont senties touchées voir frustrées dans cette affaire. Mes excuses particulières à mes frères Peulhs de la ville Carrefour qui savent bien que Armand GANSE est un vrai ”Gorko”.
    Il n’y a pas d’homme parfait, et c’est de nos imperfections des temps passés, que surfent les adversaires du moment.
    QUE LE BÉNIN SOIT ET RESTE NOTRE PRIORITÉ…

    Armand GANSE


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment