ALERTE :

    Patrice Talon/Bénin/Politique : Concours de recrutement sous la rupture, l’égalité des chances rétablie - Les Pharaons

    mathy

    Patrice Talon/Bénin/Politique :

    Concours de recrutement sous la rupture, l’égalité des chances rétablie

     La fonction publique béninoise présente aujourd’hui un nouveau visage , même si  4 ans après la prise de fonction de Patrice Talon, l’administration béninoise continue de panser ses plaies. Au-delà de l’absentéisme et des retards qui ont certes diminué, les concours de recrutement dans la fonction publique ne sont plus des grandes kermesses destinées à la fraude et à la corruption. « Tous les concours organisés sous la Rupture jusqu’à présent, sont des concours transparents » a précisé Adidjatou Mathys, Ministre de la fonction publique.

     

     Le gouvernement de Patrice Talon n’a pas innové dans l’organisation des concours. La rupture a simplement remis les choses en ordre. A en croire la ministre, tout se fait sur place de la proclamation à  la publication. Les habitudes ont donc changé, et les résultats ne vont plus d’abord au ministère ou à la présidence, où ils attendent des  mois avant d’être dévoilés.

    Deux semaines ; c’est le délai entre la composition et la proclamation des résultats. Ce délai court ne laisse aucune place à la fraude.   Autrefois les concours pouvaient attendre de longs mois.  Après des débuts timides, dans l’organisation des concours, le régime actuel a acquis en notoriété. Il a gagné même tous les procès intentés par les candidats.   Il saisissent bien souvent    l’ANLC  pour vérification des notes. Il y a eu près de quinze recours qui ont été vidés au profit de l’administration et pas une seule erreur des organisateurs explique Adidjatou Mathys.

    Le Bénin a donc pris de bonnes habitudes. En 2015, des concours scandaleux avaient éclaboussé le régime d’alors. Il faudra attendre le 7 juillet de l’année suivante pour que justice soit rendue. Le gouvernement avait annulé les concours frauduleux de 2015, et envoyé le dossier au niveau de la justice. Plusieurs anciens ministres et des fonctionnaires avaient été épinglés.

    J. Boton


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment