ALERTE :

    CADHP . Retrait du Bénin : Communales 2020 , quelles implications politiques? - Les Pharaons

    49732650816_5bce0b4dee_c

    CADHP . Retrait du Bénin :

    Communales 2020 , quelles implications politiques?

    Alain Orounla, ministre de la Communication  est intervenu sur la chaîne locale ce jeudi 23 avril 2020. Le porte-parole du gouvernement est revenu sur les raisons du retrait de la déclaration du Bénin, du protocole de la CADHP. Il a résumé que la Cour est sortie de son champ d’applications, mais soutient que la décision n’aura aucun impact sur le processus électoral en cours au Bénin.

    Lire aussi : Luc Sètondji ATROKPO , la Cour Suprême tranche sur le recours en invalidation de sa candidature

     « Elle ne peut avoir d’incidence sur le processus électoral puisque il est manifeste que la juridiction en question est sortie de son champ d’applications » a introduit le Ministre. Le Porte-parole du gouvernement béninois, explique que sous prétexte de sauvegarder les intérêts d’un requérant, la Cour a essayé de  mettre en péril les intérêts  du Bénin. Selon lui, le Bénin   tient   à la responsabilité d’organiser ses élections à bonne date.  Il a donc rassuré la communauté internationale que les élections sont maintenues pour le 17 mai 2020.

    Les décisions de la Cour selon lui, confirme qu’en   raison des dérapages observés, le Bénin retourne à un mécanisme normal.

    Lire aussi : Bénin/Piraterie Maritime : Attaque du Tommi Ritscher , les détails de l’enquête après inspection du navire

    « La CADHP a démontré et continue de démontrer qu’elle s’éloigne de son champ de compétence, de laisser jouer les mécanismes principaux des droits de l’homme pour lesquels le gouvernement milite à savoir les dénonciations éventuelles à la commission des droits de l’homme qui est le bras armé, l’instrument le plus approprié pour saisir la cour lorsqu’elle constate qu’il y’a des allégations de violation des droits de l’homme. »  Toutefois, il a terminé que le Bénin, reste   sous la juridiction de la Cour Africaine des Droits de l’Homme,mais   refuse  de subir les égarements au mépris de la  législation interne et même de la législation communautaire.

     

     

     

     

     


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment