ALERTE :

    Communales 2020: Les partis politiques à l’assaut des médias, les électeurs à l’affût sur les réseaux sociaux - Les Pharaons

    DECOR 2

    Communales 2020:

    Les partis politiques à l’assaut des médias, les électeurs à l’affût sur les réseaux sociaux

    La Haute autorité de l’Audiovisuel et de la Communication a dévoilé les contours de la campagne électorale médiatique qui va s’ouvrir au début du mois de mai 2020. En effet, compte tenu du contexte particulier dans lequel vont se tenir ces élections, le gouvernement a décidé  de l’organisation d’une campagne exclusivement médiatique. Une aubaine pour les partis politiques qui économiseront pour les meeting , mais une déception pour les électeurs qui ne pourront poser leur préoccupation.

    Six chaines de télévision et soixante cinq radios sont retenues par la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication HAAC, pour cette campagne électorale. L’ordre de passage et les modalités ont été définies par la HAAC. Les médias choisis sont pour la plupart en ondes hertziennes et en modulation de fréquence. Sur les télévisions classiques et les chaines de radios les administrés n’auront pas la parole.

    Cependant , les réseaux sociaux vont jouer comme à l’accoutumée, un rôle déterminant dans cette campagne. Tout se jouera peut être sur internet. Face à la désaffection des populations, qui boudent les chaines classiques, il ne serait pas surprenant que les internautes élisent leurs conseillers sur la toile , et fassent basculer l’opinion dans les grandes villes, analyse le CEO, Emile Kounoudji. Depuis quelques jours, les images de campagne des candidats    sont déjà critiquées sur les réseaux sociaux , et la gestion parfois chaotique de certains maires candidats à leur succession, est déjà  critiquée.

    Les réseaux sociaux sont également  en train d’éprouver un candidat du Bloc Républicain , dont les propos ont bousculé l’opinion. Ce dernier a même été convoqué pour ses propos jugés xénophobes par la justice. Le candidat n’a plus son destin en main.

    Le jeune age de la quasi majorité des candidats, constitue un autre facteur qui pourrait mettre les réseaux sociaux au premier plan de cette campagne électorale exceptionnelle. A coté des chaines classiques, les professionnels des médias proposent déjà des émissions interactives , sur différentes plate-forme. La première télévision exclusivement en ligne Bi News,  fera par exemple une émission spéciale pour donner la parole aux candidats.

    J. Boton

     

      


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment