ALERTE :

    Boni Yayi s’interroge sur le sort de l’humanité face au Coronavirus - Les Pharaons

    boni yayi

    Boni Yayi s’interroge sur le sort de l’humanité face au Coronavirus

    Depuis sa récente démission du Parti FCBE , l’ancien Président de la République Boni Yayi  ne s’est plus prononcé sur l’actualité. Boni Yayi à travers un message publié ce dimanche 26 avril 2020, interpelle le monde scientifique sur les ravages de la maladie à Coronavirus (Covid-19). Lire son message. 

    Déclaration

    Depuis que Galilée a découvert que la terre est ronde, l’Humanité toute entière semble avoir ignoré que le monde est devenu un hameau grâce à l’essor des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

    Pourtant notre civilisation a connu de grands évènements dans l’Histoire parmi lesquels figurent les pandémies qui ont toujours secoué le monde entier et sont à l’origine des pires hécatombes que nous avons connues. Depuis l’Antiquité, la civilisation européenne a eu à faire face à plusieurs vagues de pestes : peste d’Athenes (100 000 morts), peste justinienne (25 à 100 millions de morts) et enfin la peste bubonique (25 à 50 millions de morts). Depuis nous avons connu aussi la grippe espagnole qui fit 50 millions de morts entre 1918 et 1920 emportant avec elle près de 5% de la population mondiale. Sans oublier les 3 millions de morts de la grippe asiatique de 1956 à 1958 et le million de victimes de la grippe de Hong Kong entre 1968 et 1970.

    Lire aussi : Covid 19 Bénin : Recensement des corps de métiers touchés par le plan de riposte

    Depuis lors, l’Occident s’est cru à l’abri de tous ces épisodes pandémiques pensant délaisser le rôle d’épicentre à l’Afrique ainsi que ces effets dévastateurs pour ses habitants. L’opinion internationale n’a jamais imaginé que ces pandémies d’origines animales pouvaient revenir en Occident en dépit des dégâts énormes sur le continent africain.

    En 2018 en Afrique, la Tuberculose a tué 1.5 millions de personnes et le paludisme a fait 500 000 victimes dont la quasi-totalité en Afrique. Avec le SIDA, depuis 1981 on a enregistré près de 32 millions de morts Il ne faut pas oublier les épisodes plus récents comme Ebola qui a déjà fait 20000 morts et la fièvre de Lassa qui tue près de 6000 personnes par an sur le continent africain. Jusqu’ici aucun vaccin n’a été trouvé pour traiter ces pandémies. Le cas du SIDA est éloquent depuis 40 ans.

    Revenons sur le cas du Covid-19 qui frappe en ce moment l’Humanité.

    Au moment où j’écris ce texte, le monde compte près de 3 Millions de cas et la barre des 200 000 morts est déjà franchie. Les Etats Unis seuls frôlent le million de cas avec près 55 000 morts tandis que l’Afrique compte 1 400 décès: un véritable drame.

    Suivez l’Emission DIAGONALE

    Espérons que l’engagement pris par le monde scientifique pour produire un vaccin sous peu pour mettre fin à l’hécatombe dans nos hôpitaux sera tenu. Par ailleurs les images que nous ont offertes les rues désertes de New York, de Washington, de Johannesburg et de Rome entres autres nous ont offert une vue apocalyptique contraignant l’Homme à se résoudre au confinement. Difficile de comprendre où va l’Humanité. La science doit agir plus vite sur ces pandémies car l’émergence économique, la santé humaine, notre modèle de consommation et l’écologie sont liés sans distinction de la couleur de la peau.

    Dr Président Thomas Boni YAYI
    Ancien Président de la République du Bénin
    Ancien Président de l’Union Africaine


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment