Bénin/Communales 2020 du 17 mai prochain : « Mon souci est la réalisation du développement d’Avrankou » signale Martin Houngbo - Les Pharaons

Bénin/Communales 2020 du 17 mai prochain :

« Mon souci est la réalisation du développement d’Avrankou » signale Martin Houngbo

Animé par une farouche intention de participer à la gouvernance locale dès la prochaine mandature de la décentralisation au Bénin, le jeune candidat  , 1er titulaire du Bloc Républicain (BR) d’Atchoukpa, commune d’Avrankou, Martin Sourou Houngbo n’a qu’un seul souci majeur. Conjuguer les efforts pour faire développer Avrankou, sa cité natale. C’est en réalité, ce qu’il est allé défendre ce dimanche 26 avril 2020 sur l’émission « Expression Directe » de radio Gerddes Fm.

Lire aussi : Patrice Talon à la Session extraordinaire  de  l’UEMOA sur la Covid 19. Suspension provisoire du pacte de convergence et de stabilité 

Très préoccupé par le développement de sa commune, le jeune et dynamique animal politique des Républicains d’Atchoukpa, en répondant aux questions du journaliste Serge Akionla, a beaucoup insisté sur son souhait le plus ardent de travailler à ce que Avrankou se hisse au rang des localités les plus développées du Bénin. D’entrée, il a fait l’état des lieux de la gouvernance à la tête de la mairie pour parvenir à la conclusion selon laquelle les fruits n’ont pas tenu la promesse des fleurs. Et il explique que, Avrankou mérite mieux que ça. Pour lui, le bilan que l’équipe actuelle doit présenter incombe aussi bien les responsables qui sont actuellement des leaders ou candidats de l’Union Progressiste (UP) que leurs frères, conseillers, candidats ou acteurs du parti du renouveau démocratique (PRD).

Armand Gansè. La justice demande un complément d’enquête  après son passage à l’OCRC pour les propos “xénophobes”

Et pour cause, le maire, ses adjoints et beaucoup d’autres conseillers communaux de la mandature finissante qui se retrouvent du côté de l’UP ont été élus sous la bannière du parti de l’arc-en-ciel de Me Adrien Houngbédji. « Les conseillers Prd et ceux qui sont actuellement de l’UP au conseil communal d’Avrankou sont tous comptable du bilan que nous avons à la tête de la mairie d’Avrankou » a déclaré le candidat, Martin Sourou Houngbo sur l’émission de radio Danmè Lokonon avec l’ambition de voir le BR prendre les rênes de la gouvernance de la maorie après le scrutin communal du 17 mai prochain.

Lire aussi : La campagne agricole 2020-2021 lancée au Bénin

Tout en soutenant que la commune regorge de potentialités nécessaires pour sa construction, l’invité a fait observer que la liste du cheval blanc, dispose des candidats de poigne et d’ambitions dans tous les sept arrondissements d’Avrankou. C’est pourquoi il a laissé entendre qu’au soir du 17 mai 2020, les résultats vont édifier plus et si le BR réunissait la majorité écrasante, ils pourront s’entendre pour désigner un maire républicain qu’ils seront appelés à soutenir et accompagner pour réaliser le défi de développement de la commune.

Lire aussi : Chloroquine. Les populations peuvent acheter la molécule en pharmacie contre le Covid-19

Sur ce, il a lancé un appel aux populations d’Avrankou en générral et celles d’Atchoukpa en particulier à bien faire leur choix le 17 mai et surtout croire en la capacité du BR de changer le visage de la commune une fois au pouvoir local. A noter que Martin Houngbo a abordé d’autres questions dont notamment celles liées aux 4 ans de gouvernance du pouvoir d’Etat par le président Patrice Talon.

Sylvain TANDJIEKPON (DJAKPATA)


Qui sommes-nous?

Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


Contactez-Nous

Appelez à tout moment