ALERTE :

    Anselme Amoussou à l’occasion de la fête du travail au Bénin : ”La grève est un appel au dialogue” - Les Pharaons

    ANSELME AMOUSSOU

    Anselme Amoussou à l’occasion de la fête du travail au Bénin :

    ”La grève est un appel au dialogue”

    A l’occasion de la célébration du 1er mai, jour de fête du travail, la Confédération des Syndicats Autonomes du Bénin ( Csa- Bénin) est revenue sur la situation des travailleurs béninois. Joint par téléphone par une chaîne de télévision locale en cette soirée du 1er mai 2020, Anselme Amoussou, le secrétaire général de la Csa-Bénin en exprimant ses craintes sur les conditions de vie et de travail des fonctionnaires a reprécisé le sens de la grève. A en croire, le premier responsable de la Csa-Bénin, la grève n’est pas un outil de nuisance mais elle doit être prise comme ” un appel au dialogue” franc et sincère entre le gouvernement et les travailleurs.

    LIRE AUSSI : Coronavirus/Bénin :  Les circonstances du deuxième décès de  Covid – 19 au Bénin

    Pour Anselme Amoussou, le gouvernement en ”supprimant” le droit de grève devrait mettre le travailleurs dans un cadre de satisfaction professionnelle avec l’assurance que les préoccupations sont prises en compte. Le secrétaire général de la Csa-Bénin fait cette clarification dans un contexte où le recadrage du droit de grève ( 10 jours par an) est cité comme une reforme remède aux ”abus” paralysants les secteurs d’activités de l’État.

    SUIVRE l’EMISSION : 

     

    Le jeudi 30 avril dernier, les centrales et confédérations syndicales ont adressé une série de onze (11) doléances au gouvernement et au patronat béninois. Dans leur cahier de doléance, les centrales et confédérations signataires ont invité le gouvernement à apporter des réponses idoines à leurs revendications légitimes.

    LIRE AUSSI : Mémorandum des travailleurs et du Patronat sur le Covid-19: Les centrales syndicales interpellent le gouvernement ce 1er Mai

    Les syndicats ont aussi lancé un appel pressant à l’exécutif afin qu’il tienne ses engagements pris dans le cadre de la charte nationale du dialogue social afin d’instaurer une justice sociale, une paix durable et favoriser un développement socioéconomique durable. Les centrales et confédérations syndicales, à travers leur cahier de doléance viennent témoigner leur bonne foi et espère trouver auprès de l’exécutif des solutions aux besoins exprimés, conclu Anselme Amoussou, le secrétaire général de la Csa-Bénin.

    5 comments

    • Immediate Edge Review

      22 septembre 2020 at 16 h 18 min

      403240 309719Wow post thanks! We believe your articles are fantastic and want a lot more soon. We adore anything to do with word games/word play. 865848

      Reply

    • The Natural Penguin

      23 septembre 2020 at 2 h 57 min

      771400 216542you use a great blog here! do you wish to have the invite posts in my small weblog? 957565

      Reply

    • eatverts.com

      23 septembre 2020 at 14 h 07 min

      221606 87124Im not that much of a internet reader to be honest but your blogs genuinely good, maintain it up! Ill go ahead and bookmark your site to come back down the road. Cheers 319109

      Reply

    • facebook old version

      26 septembre 2020 at 1 h 33 min

      66819 46544Some genuinely great info , Gladiola I observed this. 43329

      Reply

    • bitcoin era online

      3 octobre 2020 at 6 h 18 min

      529722 985422This web page is often a walk-through for all with the details it suited you with this and didnt know who to ask. Glimpse here, and youll definitely discover it. 858237

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment