ALERTE :

    Communales 2020 et Covid-19 au Bénin, les militants de l’Union Progressiste violent les mesures barrières - Les Pharaons

    ganvie 2

    Communales 2020 et Covid-19 au Bénin, les militants  de l’Union Progressiste violent les mesures barrières

    24 heures après le lancement de la campagne électorale par la CENA, les images qui ont circulé sur    les réseaux sociaux ce 2 mai 2020, ne sont guère rassurantes. Alors que les institutions chargées de l’organisation des Communales 2020, ont annoncé une campagne exclusivement médiatique, les candidats de certaines formations politiques  violent les mesures imposées.  Plusieurs dizaines de  militants ont été rassemblés à Ganvié.

    DIAGONALE : Les observations de WANEP-BENIN sur les Communales 2020

     

    C’est depuis le 17 mars 2020, en conseil des ministres extraordinaire,  que le gouvernement du Bénin a interdit les rassemblements politiques. La période de pré-campagne électorale  a été donc fortement impactée par la maladie à Coronavirus (Covid 19), puisque les acteurs politiques n’ont pu aller au contact des populations. Plusieurs informations confirment tout de même que les réunions et autres rencontre continuent de se tenir dans les villes et campagnes.

    LIRE AUSSI : Communales 2020 au Bénin : Impopularité croissante à Calavi, qui prendra le fauteuil de Georges Bada ?

    La commune de So-Ava a été rajoutée au cordon sanitaire mise en place par le gouvernement. 24 heures après le début de la campagne électorale, les mesures barrières ne sont plus respectées dans cette localité. Les populations ne portent pas le masque et sont exposées. A deux semaines des élections, nul ne peut présager du comportement des populations. Une situation qui intrigue les observateurs et la société civile, qui craignent le pire après les élections.

    LIRE AUSSI : Covid-19/ Bénin, un cas suspect  détecté dans un commissariat , l’unité mise en quarantaine

    De son coté, le gouvernement a pris toutes les mesures nécessaires. Le collectif des présidents d’institution est monté au créneau fin avril, pour féliciter le gouvernement par rapport au plan de riposte mis en place pour contrer l’épidémie. La Céna pour sa part,  a annoncé des mesures spéciales le jour du vote, et le ministère de la santé a rassuré que chaque votant aura un masque à l’entrée des centres de vote le jour du scrutin.

    Daniel Tognandan.

     


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment