ALERTE :

    Communales 2020 au Bénin. Caravane de Samuel Akindès, la campagne n’est plus seulement médiatique - Les Pharaons

    UP voiture

    Communales 2020 au Bénin. Caravane de Samuel Akindès, la campagne n’est plus seulement médiatique

    48 heures après l’ouverture officielle de la campagne électorale pour le compte des élections communales du 17 mai 2020, les violations se multiplient. Après les images de So-Ava, c’est Gbédjetin, Hlazounto, Fidjrossè qui ont reçu ce dimanche 03 mai , une caravane d’un candidat de l’Union Progressiste.

    LIRE AUSSI : Harcèlement sexuel et viol à l’ORTB, une nouvelle vidéo accuse deux Patrons de Presse

    Contrairement aux prescriptions des institutions en charge des élections qui ont annoncé à grand renfort médiatique avoir pris des dispositions pour mener une campagne exclusivement médiatique afin de freiner la propagation du Covid-19, c’est à un autre scénario qu’on assiste dans les états majors des partis politiques. L’Union Progressiste depuis le début de la campagne a passé outre toutes les consignes de sécurité sanitaire.

    LIRE AUSSI :  Communales 2020 au Bénin :  Luc Sètondji Atropko  brise le silence sur sa candidature à la mairie de Cotonou

    Des images de rassemblement ont circulé encore ce dimanche 03 mai, malgré les indignations des internautes après la diffusion des images de So-Ava. A Cotonou, le Candidat Samuel Akindes a aligné  des voitures décorées pompeusement aux couleurs du parti. Sur les réseaux, plusieurs membres de la délégation étaient sans masque.  Non seulement les acteurs politiques mettent les populations en dangers, mais cette démarche de l’Union Progressiste pourrait inspirer d’autres formations politiques   les jours à venir. La fièvre électorale va monter progressivement, et les ardeurs pourraient être incontrôlables.

    LIRE AUSSI : Coronavirus/Bénin :  Les circonstances du deuxième décès de  Covid – 19 au Bénin

    Pour l’instant les autorités gardent le silence, pendant que le Bénin approche de la barre des 100 cas déclarés. Le pays compte également de nombreux cas de guérison, et un traitement présomptif est mis en oeuvre pour prévenir la maladie.

    Josiane Bonou


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment