ALERTE :

    Communales 2020 au Bénin, Wanep-Bénin apprécie - Les Pharaons

    diagonale maryse

    Communales 2020 au Bénin,  Wanep-Bénin apprécie

    Alors que les Béninois sont attendus aux urnes le 17 mai prochain pour élire les nouveaux conseillers communaux et municipaux dans les 546 arrondissements du pays, certaines organisations de la société civile donnent de la voix. Elles, comme à l’accoutumée, se sont assignées la noble mission de scruter le processus électoral avant, pendant et après le jour du vote. Organisation stratégique au sein de la plateforme électorale des Osc du Bénin, le Réseau ouest africain pour l’édification de la paix ( Wanep- Bénin) a exprimé ses craintes sur la conduite du processus électoral.

    LIRE AUSSI :Harcèlement sexuel et viol dans les médias au Bénin,  Agapit Napoléon Maforikan réagit suite à la vidéo de Priscille Imelda Kpogbémé

    Invitée sur l’émission Diagonale de la chaîne de télévision Bi news, Maryse Glèlè- Ahanhanzo, la Coordonnatrice nationale de Wanep- Bénin a relevé quelques biais à la qualité de du processus électoral dans un contexte de crise sanitaire liée au Coronavirus. Sur la campagne exclusivement médiatique voulue par les autorités béninoises, l’invitée de Jean-Eudes Mitokpè et Joël Tchogbé estime qu’il s’agit d’un type de campagne susceptible ”d’empêcher l’électeur d’être au contact avec le candidat, de disposer de tous les éléments pertinents et objectifs pour faire son choix”.

    LIRE AUSSI : CADHP, Ibrahim Salami présente les conséquences juridiques et politiques

    Maryse Glèlè-Ahanhanzo s’interroge aussi sur les chances qu’ont les populations d’avoir accès aux médias ou d’être réellement à l’écoute au moment où les messages des partis politiques en lice seront diffusés. Selon la Coordonnatrice de Wanep- Bénin, c’est déjà assez courageux d’aller aux élections dans ce contexte de Covid-19 avec les mesures anti propagation prises qui confèrent un caractère exceptionnel au processus électoral. Seulement, Maryse Glèlè- Ahanhanzo est certaine que le risque est là et il faudrait s’assurer que tous les partis en lice respectent les prescriptions, qu’ils ne font pas de façon dissimulée du porte-à-porte et qu’au mieux, ils ne dépassent pas le nombre de personnes autorisées à se regrouper avec la distanciation sociale.

    SUIVRE L’EMISSION DIAGONALE


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment