ALERTE :

    Coronavirus , les auteurs de surenchère dans le viseur du gouvernement - Les Pharaons

    villes

    Coronavirus , les auteurs de surenchère dans le viseur du gouvernement

    Omer ANIOUVI

    Depuis l’instauration du cordon sanitaire pour limiter la propagation du coronavirus, certains commerçants ont entrepris d’augmenter le prix de certains produits de première nécessité tels que le riz, le gari, le maïs, le savon, le sucre, le mil, le haricot et le bétail. Cette situation vient davantage amenuiser le panier de la ménagère déjà vulnérable du fait des mesures prescrites.

    LIRE AUSSI : Accusation de harcèlement sexuel dans les médias au Bénin, ADEO.COM promotrice de E-télé clarifie

    Le gouvernement n’entend plus tolérer une telle pratique fortement préjudiciable aux populations dont les marges de manœuvre sont sensiblement réduite en raison de la morosité économique ambiante. C’est pourquoi par l’entremise du ministère de l’industrie et du commerce, il a décidé de sanctionner tout commerçant ou revendeur qui viendrait à s’illustrer dans une telle pratique.

    LIRE AUSSI : Communales 2020 au Bénin, Vive réaction du  PRD  suite aux propos de Louis Vlavonou  sur la ville de Porto-Novo

    Le communiqué en date du 05 mai courant dûment signé par le secrétaire général du ministère, précise que la mesure de restriction de mobilité à laquelle sont astreintes les populations sises dans le cordon sanitaire ne concerne pas les marchandises.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment