ALERTE :

    Communales 2020 au Bénin, Roch Gnahoui DAVID appelle à un vote massif en réponse à la psychose - Les Pharaons

    Gnahoui--660x400@2x

    Communales 2020 au Bénin, Roch Gnahoui DAVID appelle à un vote massif en réponse à la psychose

    Océane Léannon

    Doyen FADESP, ex Président du parti Alternative Citoyenne, membre du bureau politique du parti Union Progressiste ( UP), le Professeur Roch Gnahoui DAVID a été l’invité de l’émission spéciale communales 2020 de la chaîne Bi News. Conseiller municipal sortant et non candidat, Roch Gnahoui DAVID a passé au peigne fin le processus électoral, la campagne exclusivement médiatique et ses impacts sur le vote, les mesures prises par le gouvernement pour contrer le Covid-19 et l’urgence d’une observance stricte des gestes barrières le jour du scrutin.

    LIRE AUSSI : Communales 2020 au Bénin : Campagne médiatique, Quid des discours et des actes 

    L’universitaire reçu par Joël Tchogbé a profité de cette tribune pour parler des enjeux des présentes élections pour les communautés à la base. Pour le professeur Roch Gnahoui DAVID, les prochains conseils communaux et municipaux doivent œuvrer pour asseoir une politique de bonne gouvernance locale axée sur une meilleure coordination des actions. En évaluant les offres politiques en jeu, Roch Gnahoui DAVID parle de la singularité de la vision de son parti Union Progressiste qui selon lui, est le plus grand parti politique en lice ayant d’expérience.

    Le développement de l’économie locale, les partenariats avec l’État central, l’employabilité des jeunes, etc sont autant d’éléments qui militent en faveur de l’UP selon Roch Gnahoui DAVID. Voter l’UP dimanche prochain, reste le choix utile pour maintenir le cap, a conclu l’ex président du parti Alternative citoyenne aujourd’hui membre du bureau politique du parti UP.

    LIRE AUSSI : Communales 2020 au Bénin. Patrice Hounsou-Guèdè révèle les limites de l’administration Bada sur le lotissement

    Il a également invité les électeurs à se rendre massivement aux urnes le dimanche 17 mai prochain. Selon lui, les populations ne doivent pas prétexter de la situation sanitaire pour manquer ce rendez vous important. Il s’agit avant tout d’un devoir civique , va t-il préciser. Il a donc invité les populations au respect des mesures barrières et à une grande discipline afin que le vote du dimanche 17 mai se passe dans de bonnes conditions.

    LIRE AUSSI : Réouverture des écoles au deuxième jour du déconfinement, 348 nouveaux décès


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment