ALERTE :

    Vidéos. Communales 2020 au Bénin, timide démarrage des opérations de vote à Abomey-Calavi - Les Pharaons

    vote calavi

    Vidéos. Communales 2020 au Bénin,  timide démarrage des opérations de vote à Abomey-Calavi

    Les opérations de vote  des élections communales de ce dimanche 17 mai 2020 ont démarré timidement dans la plupart des centres de vote de la commune d’Abomey-Calavi. Partout à notre passage, le calme et la discipline régnaient dans les rangs des électeurs. L’ambiance était bon enfant. Les électeurs interrogés après l’accomplissement de leur devoir civique ont dit toute leur fierté d’avoir voté pour la liste de leur choix.

    Il est 7h01 minute au centre de vote du Ceg1 Zoka. Les équipes des 4 postes de vote que compte ce centre poursuivent leur installation. Aucun électeur n’a marqué par sa présence, 30 minutes après, où une équipe de la police républicaine a fait son entré dans le centre. Malgré la mise à disposition du matériel peu après 7h35, l’affluence n’était pas encore visible au centre de vote.

    A quelques kilomètres de là, nous voici au centre de vote de la mairie d’Abomey-Calavi. Un centre qui comporte neuf postes de vote. 7 heures 17 minutes, le premier électeur fait son apparition au niveau du poste de vote N°2 du centre où sont inscrits 411 électeurs. Masque au visage et après l’utilisation du gel hydro alcoolique, le premier électeur a accompli son devoir civique dans une bonne ambiance.

    <<Pour moi, c’est un véritable plaisir de m’exprimer aujourd’hui à travers ce vote dans la désignation des élus locaux de ma commune, qui auront la charge d’animer la vie socio-économique de mon pays au cours des prochaines années>>, a confié Fred Gnimavo, enseignant à Abomey-Calavi. Tout comme lui, les électeurs rencontrés ont exprimé leur fierté d’avoir voté et ont invité les plus sceptiques à sortir massivement accomplir leur devoir civique.

    Au centre de vote du Ceg1 Abomey-Calavi, l’ambiance est la même. Tout se passe dans le calme. Les électeurs viennent massivement exprimer leurs suffrages.
    Il faut noter qu’aucun incident n’a été déploré au démarrage dans les différents centres de vote.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment