ALERTE :

    Communales 2020 au Bénin, Parakou tombe aux mains de l’opposition - Les Pharaons

    parkou

    Communales 2020 au Bénin, Parakou tombe aux mains de l’opposition

     

    La troisième commune à statut particulier tombe aux mains des Forces Cauris pour un Bénin Emergent. L’opposition va contrôler la plus grande ville du septentrion, et désignera le prochain Maire de Parakou. Un dénouement inattendu, après un scrutin auquel l’opposition a participé, en dépit des appels au boycott lancés par les responsables dissidents du parti FCBE.

    LIRE AUSSI : Covid-19 ,  Kristalina Georgieva salue  l’objectif du Bénin d’accroître les dépenses de santé  

    Selon les résultats qui seront dévoilés dans la journée de ce mercredi par la CENA,  les FCBE ont raflé à Parakou plus de 40% des sièges. Un score qui  leur donne automatiquement la majorité absolue des sièges. Etant donné que le maire provient de la liste majoritaire, le parti Cauris peut se frotter les mains. Mais   les FCBE  n’ont pas gagné qu’une seule Mairie. Le Parti va contrôler d’autres communes, comme  Bantè, Savè, Nikki, Kandi, Sinendé, Bemberekè, Bassila, et Banikoara, qui  tombent également dans l’escarcelle de l’opposition. Le   parti  se retrouve ensuite  en position favorable au niveau de Kérou , Kouandé, Péhunco, Ségbana, Malanville, Tchaourou et autres.

    • Score honorable.

    L’opposition au Bénin a fini par se démarquer de la “Résistance” et participe désormais à l’animation de la vie politique. Ce retour des FCBE sur la scène politique, suscite moult questions et soulève des interrogations par rapport à la “résistance” et aux autres fidèles de Boni Yayi. Alors qu’une autre aile du parti avait constamment appelé au boycott, les leaders ont tenu à participer à la compétition.

    LIRE AUSSI : Vidéo.Communales 2020 au Bénin, Comprendre le processus d’attribution des sièges

    Les résultats prouvent aujourd’hui que le camp Hounkpè avait raison. Non seulement l’opposition pourra peser dans le débat politique, mais pourrait  présenter un candidat à la présidentielle de 2021. Un nouveau challenge aura lieu lors de la présidentielle au regard du grand intérêt qu’a suscité cette élection communale. Selon la Plateforme des organisations de la Société Civile, le taux de participation s’élève à plus de 50%, malgré les appels au boycott et la situation sanitaire compliquée liée à la Covid-19.

    Josiane Bonou

     

     

     


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment