ALERTE :

    Harouna DJINGAREY. La position officielle de l’OMS sur le diagnostic de la Covid-19 - Les Pharaons

    oms 2

     Harouna DJINGAREY. La  position officielle de l’OMS sur le diagnostic de la Covid-19

    Au Bénin le nombre de cas de Covid – 19 a été revu à la baisse. Les données ont été réajustées en fonction des recommandations de l ‘Organisation Mondiale de la Santé. En effet,  L’OMS ne reconnaît pour le moment comme cas positifs confirmés que ceux issus des tests de PCR. Le Bénin avait opté pour des tests rapides et comptabilisé ces cas, parmi les cas positifs. Pour l’OMS, il s’agit les données doivent être réajustées. Le Représentant Résident a donné une conférence de presse avec le Ministre de la santé. Voici un extrait de ses propos.

    SUIVRE LE GRAND DÉBAT DES EXPERTS

     

    LIRE AUSSI : Communales 2020  Godomey réclame la mairie de Calavi 

    « Je voudrais donner la position officielle de l’OMS par rapport au diagnostic de la COVID. L’OMS recommande d’utiliser les résultats de la PCR pour faire le diagnostic et déclarer qu’un malade a la Covid et le mettre sous traitement. Les tests de diagnostic rapide peuvent être utilisés en communauté donc au cours du dépistage dans la communauté afin de mieux comprendre cette maladie.

    LIRE AUSSI : Politique à Porto-Novo : Le BR s’insurge contre le communiqué « à l’allure moralisatrice » de Louis Vlavonou

    Il s’agit d’une maladie nouvelle pour laquelle on n’a pas encore toute la connaissance. Les tests de diagnostic rapide ont été approuvés par la Food and Drug Administration des Etats Unis, la FDA. C’est la FDA qui a approuvé ces tests pour le dépistage en communauté. C’est pour cela que le Gouvernement les utilise pour le dépistage des enseignants, des agents de santé et des forces de défense et de sécurité. Pour le diagnostic de la maladie, on utilise la PCR. C’est la PCR qui peut nous dire aussi que le malade est guéri. »

     Harouna DJINGAREY


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment