ALERTE :

    Justice. Deux magistrats en prison au Bénin - Les Pharaons

    criet-1-720x380

    Justice. Deux magistrats en prison au Bénin

    Ce  lundi 25 mai 2020 deux magistrats ont été déposés à la prison de Missrété à Porto-Novo. De source policière, ils sont soupçonnés de corruption et de participation à une entreprise terroriste. Le Procureur du Tribunal de Kandi et son substitut,  étaient  devant  la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme ce lundi. Après leur audition par  le juge d’instruction au niveau de la commission, ils sont passés devant le juge des libertés. Les deux magistrats ont été déposés dans la soirée de ce lundi à la prison civile de Missrété.

    LIRE AUSSI : Covid-19, Tony Elumelu convie des dirigeants africains a des échanges sur le sort de Afrique  

    En fin de semaine écoulée , l’information avait été dévoilée. Plusieurs médias ont  révélé l’arrestation des deux magistrats et de certains officiers de la police républicaine.  Selon nos informations, le substitut du procureur aurait remis en liberté un présumé terroriste, arrêté par les éléments de la police républicaine.

    LIRE AUSSI : Piraterie Maritime. Les otages du Tommi Ritscher libérés au Nigéria

    Une source au tribunal de Kandi a rapporté à notre rédaction,  que le substitut au cours de l’audition du supposé terroriste, avait fait appel à un interprète pour faire la procédure. Le magistrat  avait visiblement  pour insuffisance d’éléments remis en liberté le supposé terroriste.

    LIRE AUSSI : Coronavirus, les chiffres du département le plus touché au Bénin

    Cette affaire, la première depuis des décennies au Bénin,  risque d’ébranler le milieu judiciaire. Pour l’instant aucune information officielle n’a filtré sur le sujet. Le garde des sceaux n’a fait aucune déclaration. De son coté l’Unamab a gardé aussi le silence depuis l’annonce de la garde à vue des deux magistrats.

    G. Salomon

     


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment