ALERTE :

    Benin/4ème mandature de la décentralisation Voici le point de tous les nouveaux maires élus ce jeudi - Les Pharaons

    cotonou p

    Benin/4ème mandature de la décentralisation

    Voici le point de tous les nouveaux maires élus ce jeudi

    Gabin GOUBIYI

    Conformément aux dispositions du code électoral et suite à la publication des résultats du scrutin du 17 mai 2020 par la Commission électorale nationale autonome (Cena) le jeudi 21 mai dernier, les préfets des douze départements du Bénin ont convoqué les nouveaux conseillers élus pour leur installation officielle et par la même occasion procéder à l’élection des maires qui doivent pour les six années à venir prendre en mains les destinées des soixante dix sept (77) communes que compte le Bénin.

    -Boukoumbé : Aldo N’dah Kouagou (UP)

    -Covè : Auguste Aihunhin (UP)

    -Sinendé : Sanni Bio Kouri (FCBE)

    -Aplahoué : Maxime Allosogbé (UP)

    -Kandi : Zinatou Alazi Osséni Saka (Fcbe)

    -Avrankou : Gabriel Ganhoutodé (UP)

    -Bembèrèké : Garba Yaya

    -Tori Bossito : Rogatien Akouakou (UP)

    -Dogbo : Magloire Agossou (UP)

    -Copargo : Ignace Ouorou (Fcbe) reconduit

    -Athiémé : Saturnin Dansou (BR)

    -Kpomassè : Mensah Kénam (UP) reconduit

    -Ségbana : Orou Aimé Bio Thian (UP)

    -Ouaké : Dramane Ouolou (BR)

    -Djakotomey : Bruno Fangnigbé (UP)

    -Aguégués : Marc GANDONOU (UP)

    En somme, seize (16) communes sont fixées sur l’identité des autorités qui auront en charge la gestion de leur localité pour les six années à venir.

    Dans les communes d’Ifangni, de Zogbodomey, d’Adjarra, de Houéyogbé, de Matéri et de Parakou, l’élection du maire a été reportée faute pour les candidats proposés d’avoir obtenu la majorité absolue des suffrages de leurs pairs.

    Le cas le plus surprenant est celui de Parakou où Aboubakar Yaya qui était le favori pour le poste s’est heurté aux prétentions pour le même poste de dame Alimatou Abdoulaye. Ce qui a contraint l’autorité préfectorale à ajourner l’élection dans la « Cité des Kobourou ».

    Pour ce qui concerne les communes d’Ifangni, de Zogbodomey et d’Adjarra et de Houéyogbé, les candidats proposés et devant prendre en charge l’éxécutif communal, n’ont pu réunir la majorité des suffrages requis pour être investi dans lesdites fonctions.

    Au total sur les vingt et deux (22) conseils communaux attendus pour être installés ce jeudi, seize (16) ont pu effectivement l’être tandis que cinq (06) devront encore attendre.
    Rappelons que les installations se poursuivent ce vendredi 29 mai 2020 et ce, jusqu’au 04 juin prochain.

    4 comments

    • visite site

      24 septembre 2020 at 16 h 17 min

      378032 693044You produced some decent points there. I looked on the web for the difficulty and discovered most individuals will go coupled with along with your web site. 78965

      Reply

    • mo ran can

      31 octobre 2020 at 0 h 43 min

      759101 398828U never get what u expect u only get what u inspect 529430

      Reply

    • Robotic Testing

      12 novembre 2020 at 20 h 47 min

      611705 959952Quite good design and style and amazing topic matter, quite small else we want : D. 225306

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment