ALERTE :

    Kaboul libère 900 talibans et espère l’extension du cessez-le-feu - Les Pharaons

    kaboul

    Kaboul libère 900 talibans et espère l’extension du cessez-le-feu

    AFP / WAKIL KOHSARUn prisonnier taliban après sa libération de la prison de Bagram à environ 50 km au nord de Kaboul, le 26 mai 2020

    Le gouvernement afghan a libéré environ 900 prisonniers talibans mardi, espérant encourager les insurgés à prolonger le cessez-le-feu de trois jours qu’ils ont décrété dans tout l’Afghanistan et qui doit se terminer en fin de journée.

    Un journaliste de l’AFP a assisté à l’élargissement d’une centaine de ces détenus, présentés à la presse sous un grand soleil alors qu’ils quittaient la prison de Bagram, à une soixantaine de km de Kaboul.

    “Je suis très heureux d’être libéré maintenant. Je vais rejoindre ma famille après huit longues années”, s’est réjoui Abdul Wasi, 27 ans, un habitant de la province de Kandahar (Sud) à la barbe fournie.

    “Nous voulons un cessez-le-feu permanent dans le pays”, a-t-il ajouté. “Si les troupes étrangères partent, nous ne nous battrons plus.”

    “Je ne sais pas ce que je ferai dans le futur, mais je ferai tout pour servir l’islam”, a de son côté observé Qari Mohammadullah, qui dit avoir perdu son père et sa fille unique, morte de maladie durant ses huit ans et deux mois derrière les barreaux.

    Au total, quelque 900 prisonniers ont été relâchés mardi, selon le lieutenant-colonel Nazifullah Walizada, qui supervisait l’opération pour le ministère de la Défense.

    Le Conseil national de sécurité, un organe gouvernemental, avait annoncé mardi matin, l’imminence de ces libérations, destinées à “faire avancer la cause de la paix, dont la poursuite du cessez-le-feu”.

    “Nous espérons que les talibans prolongeront le cessez-le-feu pour que nous puissions démarrer le processus de paix”, a ensuite déclaré le porte-parole du Coneil national de sécurité, Faisal Javid, lors d’une conférence de presse. “Le futur dépend de la prochaine décision des talibans.”

    AFP / WAKIL KOHSARUn prisonnier taliban après sa libération de la prison de Bagram à environ 50 km au nord de Kaboul, le 26 mai 2020

    Contactés par l’AFP, des insurgés se sont montrés plutôt optimistes sur le sujet.

    Une première source talibane a annoncé à l’AFP que 200 membres des “forces de l’administration de Kaboul” qu’ils détiennent seraient “libérés dans les prochains jours”.

    Une deuxième source parmi les insurgés a ensuite qualifié de “très probable” le fait qu’ils “prolongent le cessez-le-feu de sept jours, si le gouvernement accélère la libération des prisonniers”. “Tous nos dirigeants (…) ou presque sont d’accord là-dessus”, a-t-elle ajouté.

    – “Aucune information” –

    AFP / WAKIL KOHSARDes prisonniers talibans lors de leur libération de la prison de Bagram à environ 50 km au nord de Kaboul, le 26 mai 2020

    Zabihullah Mudjahid, porte-parole et voix officielle des talibans, a toutefois déclaré n’avoir “aucune information” sur le sujet.

    Les rebelles, qui multiplient depuis des semaines les assauts meurtriers contre les forces afghanes, ont surpris samedi en décrétant unilatéralement un arrêt des combats pour que leurs concitoyens “puissent célébrer dans la paix et le confort” l’Aïd el-Fitr, qui marque la fin du ramadan.

    Le président afghan Ashraf Ghani a immédiatement accepté cette offre. Dimanche, il a lancé “une procédure de libération de jusqu’à 2.000 prisonniers talibans, dans un geste de bonne volonté, en réponse à l’annonce par les talibans d’un cessez-le-feu”, selon son porte-parole Sediq Sediqqi.

    Cent talibans avaient déjà été relâchés lundi.

    Ces libérations réciproques de prisonniers – jusqu’à 5.000 talibans contre 1.000 membres des forces afghanes – sont prévues par un accord signé le 29 février à Doha entre Washington et les talibans, mais non ratifié par Kaboul.

    Mais ce vaste échange de prisonniers, émaillé d’obstacles, a pris du retard. Kaboul avait, avant le cessez-le-feu, élargi environ 1.000 détenus alors que les insurgés en avaient libéré environ 300.

    L’accord de Doha prévoit également le retrait des forces étrangères d’Afghanistan sous 14 mois, à condition que les insurgés respectent des engagements en matière de sécurité et entament des négociations avec les autorités afghanes sur l’avenir du pays.

    AFP / WAKIL KOHSARUn prisonnier taliban lors de sa libération de la prison de Bagram à environ 50 km au nord de Kaboul, le 26 mai 2020

    “Les Etats-Unis et le Pakistan (voisin de l’Afghanistan et acteur régional majeur, NDLR) veulent que le dialogue interafghan démarre immédiatement après la libération des 2.000 prisonniers. Mais les talibans veulent toujours que leurs 5.000 prisonniers soient libérés avant (d’entamer) toute discussion”, a averti l’une des deux sources talibanes.

    Le cessez-le-feu, le premier à l’initiative des talibans depuis qu’une coalition internationale menée par les Etats-Unis les a chassés du pouvoir en 2001, a été largement respecté, malgré quelques escarmouches.

    C’est la deuxième interruption des combats en Afghanistan depuis 2001. La première, à l’initiative d’Ashraf Ghani, avait duré trois jours en juin 2018, déjà à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, et avait donné lieu à d’étonnantes scènes de fraternisation entre combattants des deux camps.

    Les talibans ont également respecté une trêve partielle de neuf jours du 22 février au 2 mars à l’occasion de la signature de l’accord de Doha.

    mam-emh-eb-jf/lch/ayv/

    10 comments

    • Keltecs

      14 octobre 2020 at 12 h 24 min

      712323 73844Directories such given that the Yellow Websites need to have not list them, so unlisted numbers strength sometimes be alive much more harm than financial assistance. 823513

      Reply

    • click here

      27 novembre 2020 at 21 h 50 min

      310280 895265There is noticeably plenty of funds to comprehend about this. I assume youve produced certain good points in features also. 718933

      Reply

    • best cbd reddit

      28 novembre 2020 at 1 h 58 min

      837115 811327You produced some decent points there. I looked online for that difficulty and found most people goes coupled with with all your website. 877249

      Reply

    • rescator dumps

      8 décembre 2020 at 18 h 26 min

      262747 98312You could certainly see your skills within the work you write. The world hopes for a lot more passionate writers like you who arent afraid to say how they believe. At all times follow your heart 978972

      Reply

    • 토토

      24 décembre 2020 at 19 h 33 min

      955296 675420I conceive this website has quite amazing indited content material posts . 558183

      Reply

    • diamond paintings

      30 décembre 2020 at 4 h 21 min

      360264 998975Hey! Im at work surfing about your blog from my new apple iphone! Just wanted to say I adore reading through your blog and appear forward to all your posts! Maintain up the outstanding function! 276272

      Reply

    • DevSecOps definition

      18 janvier 2021 at 1 h 12 min

      248750 380547Great day! Do you know if they make any plugins to protect against hackers? Im kinda paranoid about losing everything Ive worked hard on. Any suggestions? 481449

      Reply

    • rolex replika

      24 janvier 2021 at 2 h 21 min

      712986 865272Sounds like some thing plenty of baby boomers really should study. The feelings of neglect are there in numerous levels when a single is over the hill. 180780

      Reply

    • 꽃계열 개나리

      17 février 2021 at 6 h 39 min

      674949 616680good day, your internet site is inexpensive. I do a lot of thanks for succeed 952059

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment