ALERTE :

    Communales 2020. Victoire étriquée des FCBE à Parakou, vers un double parrainage pour le futur Maire? - Les Pharaons

    Charles et YAYA

    Communales 2020. Victoire étriquée des FCBE à Parakou, vers un double parrainage pour le futur Maire?

    Océane Leannon

    La situation  observée à la municipalité de Parakou ce  jeudi 28 mai 2020 reste inédite. La commune  faisait partie des 61 mairies où le suspense n’était pas redouté pour l’élection des organes dirigeants. En effet, à l’issue du scrutin du dimanche 17 mai dernier et la proclamation des résultats par la CENA, le parti Force Cauris pour un Bénin émergent ( FCBE) a remporté 17 sièges ( soit la majorité absolue) sur les 33 sièges que compte la municipalité de Parakou.

    En vertu de l’article 189 du code électoral, le Maire et ses adjoints doivent être proposés par le parti FCBE. Ayant la majorité absolue, la candidature au poste de Maire de Aboubacar Yaya devrait passer comme une lettre à la poste ce jeudi 28 mai. Mais hélas, la cérémonie d’installation du conseil municipal a tourné court faute d’obtention du suffrages majoritaire pour le candidat au poste de maire ( 15 voix pour, 17 contre et 01 abstention). Ce vote de défiance est doublé par la candidature surprise de la conseillère FCBE Alimatou Abdoulaye visiblement en désaccord avec le choix de son collègue Aboubacar Yaya.

    • Vers une candidature à double parrainage

    Alors que les tractations politiques internes au parti FCBE sont en cours pour trouver le consensus autour d’un candidat, un soutien ” suspect” s’est exprimé en faveur de la candidate surprise Alimatou Abdoulaye. Il s’agit du soutien du Maire sortant élu conseiller sur la liste Bloc Républicain. Dans un reportage d’un média local, Charles Toko a fait savoir que ”c’est dame Alimatou qui était pressentie pour être élue maire”.

    ” Pour nous, dans notre tête, dame Alimatou a été élue maire de la commune de Parakou”, a renchérit Charles Toko, le maire sortant BR, parti de la mouvance présidentielle. Cette déclaration de soutien laisse présager que la candidature de la conseillère FCBE Alimatou Abdoulaye a pu être suscitée par des conseillers élus BR et ou UP ayant respectivement 12 et 4 sièges au conseil municipal.

    Sans avoir la majorité et si la FCBE n’arrive pas à ressouder les rangs pour trouver le consensus, les deux blocs de la mouvance pèseront lourd dans le choix du futur maire de Parakou. Ce maire aurait finalement et le parrainage de certains de ses conseillers FCBE collègues mais aussi le parrainage d’élus de la mouvance. Et là-dessus, seul le profil d’un maire plus souple fera les bonnes affaires des partis du pouvoir. Le mur FCBE lézardé ? Oui, est-on tenté de dire. Mais le parti est aussi victime de sa victoire étriquée à Parakou où sa majorité absolue ne tient qu’à une seule voix près. Le parti FCBE de Hounkpè a néanmoins encore les cartes en main, du moins pour l’instant.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment