ALERTE :

    Armand Gansè après l’installation du Conseil Communal de Bohicon. “… Nous sommes en attente, nous allons nous aligner derrière la décision du Parti” - Les Pharaons

    ganse 56

    Armand Gansè après l’installation du Conseil Communal de Bohicon.

     “… Nous sommes en attente, nous allons nous aligner derrière la décision du Parti”

    Le Préfet du Zou a procédé à l’installation du Conseil Communal de la ville de Bohicon. La cérémonie a eu lieu ce lundi 1 juin 2020.  Au terme de la séance, l’autorité préfectorale n’a pas procédé à l’installation de l’Exécutif. Il a indiqué n’avoir pas encore reçu la liste officielle du parti majoritaire, le Bloc Républicain. Après la suspension de la séance, le Conseiller Armand Gansé a livré ses impressions.

    LIRE AUSSI : Coronavirus/Réouverture dès ce jour des lieux de cultes et des bars Le défi du respect des gestes barrière en question

    Il  a fait savoir que ses impressions étaient bonnes, et  a indiqué être satisfait de la cérémonie après les explications du Préfet. L’autorité a souligné  selon lui,  ce qui a constitué le blocage constaté lors de l’installation. Pour lui, il est maintenant question de développement et les tractations politiques doivent prendre fin. « Il faudra maintenant travailler pour le développement de la commune ». C’est pour cette raison qu’il a rappelé que tous les fils et filles de Bohicon sont appelés à travailler et à rester ensemble. « La minorité et la majorité du conseil communal doivent maintenant regarder dans la même direction, pour booster le développement de la commune ».

    LIRE AUSSI : #Communales 2020 au #Bénin. Le conseil communal de #Cotonou installé,  Kader Gbadamassi explique le report de l’élection du maire

    Il a expliqué  que le Préfet a fait savoir qu’il n’a pas encore reçu la liste officielle de candidature du parti Bloc Républicain, ce qui explique la suspension de la séance. Armand Gansè a rassuré que   les conseillers vont s’aligner derrière la décision du parti dès que la liste sera rendu publique. « La discipline de groupe nous oblige à nous aligner derrière le parti, donc nous sommes en attente », a-t-il terminé.

    G. Salomon

    One comment

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment