ALERTE :

    Loi portant interprétation et complétant le code électoral au #Bénin. Le point des échanges entre Talon et les partis politiques - Les Pharaons

    mer 5

    Loi portant interprétation et complétant le code électoral.

    Bénin. Le point des échanges entre Talon et  les partis politiques

    Patrice Talon a rencontré dans la soirée de ce mercredi 03 juin 2020, les représentants des partis politiques régulièrement enregistrés au Bénin. Suite à l’étude  de la loi portant interprétation et complétant la loi N°2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral en République du Bénin,  adoptée ce mardi 02 Juin 2020 à l’unanimité des députés , le Chef de l’Etat a invité en urgence les partis politiques. Étaient présents à la rencontre, les représentants de l’UP, BR, FCBE, PRD, UDBN, MOELE-BÉNIN, MPL, FCDB, PER.

    LIRE AUSSI : Afrique/Économie : Instauration de l’observatoire de la Qualité des Services financiers du Bénin

    De source proche de certains partis politiques ayant participé à la rencontre, Patrice Talon a expliqué à ses interlocuteurs qu’en raison de la sensibilité de la loi , il a tenu à prendre leurs différents avis, avant de saisir la Cour Constitutionnelle pour le contrôle de constitutionnalité et la promulgation.   Il s’agit d’une démarche participative pour éviter les contestations une fois que la loi sera promulguée.

    LIRE AUSSI : Bénin/Après le vote d’une loi interprétative au parlement Patrice Talon échange avec les partis politiques ce jour

    Les échanges ont été très brefs et on  duré  moins d’une demi-heure. Tour à tour, les représentants des partis politiques ont exprimé leur satisfaction pour certains, et leurs craintes pour d’autres. En effet , si la loi vise surtout à combler les incomplétudes et résoudre les problèmes d’interprétation liés à l’application du code électoral, elle a été  perçue pour certains participants, comme un moyen de pression pour discipliner les élus récalcitrants. Certains partis politiques ont exprimé donc des réserves, et affiché leur crainte par rapport à la démarche de l’Assemblée Nationale.

    LIRE AUSSI : Bénin/Vote d’une loi interprétative au parlement La plateforme électorale des OSC se prononce

    Profitant de l’occasion , certains leaders ont évoqué la question du parrainage et demandé que l’Assemblée Nationale se penche à nouveau sur la loi. Les échanges se sont déroulés dans une bonne ambiance. Ils ont aux participants  d’exprimer à l’unanimité, leurs appréciations positives sur l’initiative de la concertation. Les  partis ont marqué leur adhésion à la réforme effectuée tout en formulant quelques réserves que les explications ont permis de dissiper.

    LIRE AUSSI : #Bénin.Les grandes décisions du Conseil des ministres du  03 Juin 2020
    La  séance a surtout permis d’aplanir entièrement les points de divergences. Les partis politiques étaient   réceptifs. Le Chef de l’Etat devrait saisir dans les heures à venir la Cour Constitutionnelle pour le pour le contrôle de constitutionnalité et la  promulgation de la loi portant interprétation et complétant la loi N°2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral a été adoptée par le parlement le mardi 02 Juin 2020.

     

    One comment

    • Adelle

      3 juin 2020 at 22 h 05 min

      Tout ses parties sont les parties de Talon, donc je demande seulement a la population d” avoir la patience un jour Talon va partir, si tout ses lois existait est ce que lui il peut arriver pour être président ? Donc un jour il va partir.

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment