ALERTE :

    Installation des maires et interprétation du Code Électoral. L’Assemblée Nationale débloque le processus et essuie des critiques des #OSC au #Bénin - Les Pharaons

    vlavonou 22

    Installation des maires et interprétation du Code Électoral.

    L’Assemblée  Nationale débloque le processus et essuie les critiques des OSC au Bénin

    L’Assemblée Nationale a procédé à l’adoption de la loi portant interprétation et complétant la loi N°2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral au Bénin. La loi a été adoptée ce mardi 02 Juin 2020 à l’unanimité des députés présents.

    LIRE AUSSI : Bénin/Vote d’une loi interprétative au parlement La plateforme électorale des OSC se prononce

    L’adoption de cette loi a provoqué  une levée de boucliers, des observateurs et  organisations de la société civile. La plate forme des OSC, a notamment dénoncé une insécurité législative et une tentative de manipulation de l’Assemblée Nationale.

    LIRE AUSSI : Installation des maires, le conseil communal de Bassila installé

    A l’Assemblée Nationale quelques heures avant l’adoption de la loi, les débats faits en plénière apportent néanmoins des éléments de réponse sur divers points. Le vote de la loi, est motivé  par la volonté du législateur de combler les incomplétudes, et résoudre les problèmes d’interprétation liés à l’application du code électoral. En effet, les députés ont expliqué que la prise de cette loi en plein processus électoral, vise à renforcer le pouvoir des partis politiques , mais surtout à légitimer le vote émis par  les citoyens le  17 mai 2020 .

    LIRE AUSSI : Contentieux électoral : Le BR arrache deux sièges à l’UP à Ouèssè qui en gagne deux à Dassa

    En effet, malgré l’expression des suffrages, les partis politiques sous le diktat des nouveaux élus, peinent à matérialiser le vote des citoyens en désignant les candidats adéquats au poste de maire. Cette loi vise donc selon  les députés de la commission des lois, à ne pas dévoyer le vote des électeurs.

    LIRE AUSSI : #Bénin.Le conseil Communal d’Abomey Calavi installé

    Plusieurs autres inquiétudes soulevées par rapport au sort réservé aux conseils communaux déjà installés ont été aussi dissipées. L’Assemblée Nationale a expliqué que la loi   portant interprétation et complétant la loi N°2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral au Bénin, n’a pas un effet rétroactif. Les conseils communaux déjà installés restent en place.

    LIRE AUSSI : Armand Gansè après l’installation du Conseil Communal de Bohicon.  “… Nous sommes en attente, nous allons nous aligner derrière la décision du Parti”

    Les partis politiques, tiendront compte de la nouvelle loi pour désigner les nouveaux maires. La prise de cette loi va donc permettre la poursuite  du  processus de désignation des maires, bloqué  actuellement dans une vingtaine de communes. Les conseils communaux doivent être installés  jours après la proclamation des résultats définitifs par la CENA, selon le code électoral.

    Daniel Tognandan

     

     

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment