Tout et parti de  la fusillade d’un agriculteur. Cet incident a déclenché une vague de violence qui a fait de nombreuses victimes. Un bilan confirmé par une source locale indiquait 5 morts.   Le Préfet de l’Alibori et la Police Républicaine ont appelé les populations à la tolérance et au calme.

Mais quelques heures après les interventions des autorités locales, les affrontements ont repris.  Un nouveau bilan dans la localité de Goungoun dans la commune de Malanville  a confirmé de nouveaux décès ce mercredi.  De 07 morts il y a quelques jours, le bilan des affrontements s’est alourdi ce jeudi. Une source locale annonce désormais une dizaine morts.