ALERTE :

    Coronavirus: l’épidémie accélère en Amérique latine, Opep et Russie tentent de sauver les cours du brut - Les Pharaons

    opep

    Coronavirus: l’épidémie accélère en Amérique latine, Opep et Russie tentent de sauver les cours du brut

     La pandémie de coronavirus s’approche des 400.000 morts dans le monde, accélère sa progression en Amérique latine et inquiète en Iran ou encore en Afghanistan, entraînant une crise économique qui a contraint samedi l’Opep et la Russie à s’entendre pour prolonger leurs restrictions de production de pétrole.

    Les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés au sein de l’Opep+, dont le premier est la Russie, se sont accordés pour prolonger d’un mois la réduction de production auxquels ils s’astreignent depuis début mai, selon le ministre de l’Energie des Emirats arabes unis.

    Alors que la demande avait plongé dans une économie mondiale à l’arrêt, l’OPEP avait fermé le robinet avec force, s’engageant à retirer 9,7 millions de barils par jour (mbj).

    La pandémie de nouveau coronavirus a fait au moins 397.179 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 19H00 GMT.

    La propagation du virus s’est accélérée en Amérique latine.

    Le Chili a enregistré samedi un record de 93 morts dans les dernières 24 heures, ce qui porte le bilan total à 1.541 morts.

    Quant au Brésil, il est devenu le troisième pays le plus endeuillé au monde (35.026 morts), derrière les Etats-Unis (109.497 décès) et le Royaume-Uni avec 40.465 morts.

    Mais malgré une situation sanitaire qui ne cesse de s’aggraver, le Brésil du président Jair Bolsonaro a menacé vendredi de quitter l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à l’instar de Donald Trump.

    “Soit l’OMS travaille sans parti pris idéologique, soit nous la quittons aussi”, a affirmé M. Bolsonaro à la presse à Brasilia. Interrogée par l’AFP, l’OMS s’est contenté de répondre qu’elle n’avait “pas de commentaire à faire” aux déclarations du président brésilien.

    Au Mexique, pays de 127 millions d’habitants qui a dépassé le cap des 100.000 cas et des 12.000 morts, fossoyeurs et employés de crématorium travaillent dans des conditions hors du commun.

    Dans la banlieue de Mexico, José Ramirez, 49 ans, ressemble à un astronaute dans sa tenue de protection argentée. “Tu ne t’habitues pas à la douleur des autres. Et quand tu es en train de leur remettre (l’urne), c’est contagieux et c’est très difficile de retenir ses larmes”, raconte-t-il à l’AFP.

    Malgré tout, au Pérou qui compte plus de 5.000 morts officiellement, le site du Machu Picchu met au point des protocoles pour rouvrir en juillet la cité inca, joyau touristique du pays. “En théorie, la réouverture aura lieu le 1er juillet, mais c’est toujours en cours d’évaluation”, a déclaré à l’AFP le responsable du parc archéologique, José Bastante.

    – L’Afghanistan inquiète –

    Autre point chaud, l’Afghanistan, pays très pauvre qui commence à manquer de lits d’hôpital, alors que l’épidémie y progresse rapidement, et où les autorités redoutent “une catastrophe”.

    “Nous avons des informations faisant état de morts suspectes, de gens enterrant des corps de nuit”, a déclaré le gouverneur de Kaboul Mohammad Yakub Haidary. “Nous remplissons 10 à 15 ambulances de corps chaque jour”.

    En Iran, depuis un point bas touché le 2 mai, la hausse des nouveaux cas recensés de Covid-19 inquiète également les autorités.

    Les gens ne doivent pas croire que “cette maladie sera éliminée dans 15 jours ou un mois: nous devons donc suivre les consignes (sanitaires) pour longtemps”, a déclaré le président Rohani à la télévision d’Etat.

    Aussi, a-t-il prévenu qu’il fallait mettre fin à tous les rassemblements, qu’il s’agisse de mariage, de deuil, ou de visite familiale, jusqu’à” nouvel ordre”.

    D’autres régions du globe profitent, elles, désormais d’une accalmie.

    Les parcs nationaux d’Afrique du Sud, qui accueillent chaque année plus de 6 millions de touristes, réouvriront lundi, après plus de deux mois sans visiteurs. Mais pour l’instant, les amateurs de safari devront rester à bord de leurs véhicules.

    En Europe, la vie reprend aussi ses droits. La levée des restrictions se poursuit samedi en France, où l’épidémie est désormais “contrôlée”, selon les autorités sanitaires.

    – Réouverture de Versailles –

    AFP / STEPHANE DE SAKUTINDes employés nettoient la cour d’honneur du château de Versailles le 5 juin 2020

    Lieu emblématique du pays et l’un des plus visités au monde, le château de Versailles, près de Paris, a rouvert samedi après plus de 82 jours de confinement. Avec masque obligatoire et nombre de visiteurs limité.

    A Madrid, c’est le musée du Prado qui a rouvert, lui aussi pour un nombre limté de visiteurs.

    “Je suis très ému d’être là à nouveau au jour de la réouverture, de pouvoir regarder ces tableaux qui m’ont tellement manqué”, a dit à l’AFP Alejandro Elizalde, un spécialiste d’histoire de l’art.

    L’Irlande va procéder elle aussi dès lundi à des allégements, avec la réouverture de tous les commerces, hors centres commerciaux, en attendant la fin des restritions de déplacements le 29 juin.

    C’est dans ce contexte que samedi, de Londres à Sydney, des milliers de personnes ont bravé la pandémie – et défié les mesures de protection imposées – pour manifester contre le racisme et les brutalités policières, une indignation mondiale sans précédent déclenchée par la mort de George Floyd, asphyxié par un policier blanc fin mai à Minneapolis.

    A Londres, le visage recouvert d’un masque de protection pour certains, des centaines de manifestants se sont réunis devant le Parlement, reprenant le slogan “Black lives matter” (la vie des Noirs compte).

    En Australie, le Premier ministre Scott Morrison avait demandé aux manifestants de rester chez eux, en raison de la crise sanitaire: “trouvons une meilleure manière d’exprimer ces émotions, sans mettre en danger sa propre santé”.

    “Le fait qu’ils aient essayé de nous empêcher de défiler, cela donne encore plus envie aux gens de le faire”, a estimé Jumikah Donovan, parmi les quelque 20.000 manifestants qui s’étaient rassemblés à Sydney.

    Vendredi, l’OMS a publié de nouvelles directives sur le port du masque, qu’elle recommande désormais en cas de “transmission généralisée” et lorsqu’il est difficile de maintenir une distance physique, “par exemple dans les transports publics, les magasins ou d’autres milieux fermés ou très fréquentés”.

    burs-ob/hh/avz/cls/lpt/mm

    15 comments

    • immediate edge reviews

      22 septembre 2020 at 23 h 37 min

      148074 147433Id forever want to be update on new articles on this site, bookmarked ! . 926846

      Reply

    • bitcoin como funciona

      30 septembre 2020 at 4 h 56 min

      609052 213654somehow identified your internet site when i was kind of stoned. great read 31662

      Reply

    • mơ thấy tiền đánh con gì

      6 octobre 2020 at 1 h 25 min

      684810 84240Immigration Lawyers […]the time to read or visit the content material or sites we have linked to below the[…] 280231

      Reply

    • mơ thấy ba ba

      7 octobre 2020 at 14 h 12 min

      581724 694320I was reading some of your content on this site and I believe this internet web site is genuinely informative! Maintain putting up. 34196

      Reply

    • Quality engineering solutions

      11 novembre 2020 at 21 h 59 min

      49280 236686Yay google is my world beater aided me to locate this outstanding internet web site ! . 865897

      Reply

    • cvv dumps

      16 novembre 2020 at 18 h 37 min

      274704 729219I discovered your weblog site on google and examine numerous of your early posts. Continue to preserve up the superb operate. I basically extra up your RSS feed to my MSN News Reader. In search of forward to reading more from you later on! 568477

      Reply

    • td easyweb online

      26 novembre 2020 at 8 h 24 min

      160770 874327Giving you the very best News is very considerably imptortant to us. 861531

      Reply

    • Azure DevOps Services

      18 décembre 2020 at 16 h 35 min

      501686 930858Just a smiling visitor here to share the really like (:, btw outstanding layout. 348382

      Reply

    • Functional testing

      20 décembre 2020 at 4 h 29 min

      156086 81557Which is some inspirational stuff. Never knew that opinions may possibly be this varied. Thank you for all of the enthusiasm to give such beneficial information here. 915523

      Reply

    • 안전놀이터

      25 décembre 2020 at 7 h 47 min

      950203 778279Totally composed written content material , thanks for information . 293877

      Reply

    • 먹튀아웃

      28 décembre 2020 at 18 h 15 min

      678373 604351bless you with regard to the certain blog post ive really been seeking with regard to this kind of advice on the net for sum time these days hence with thanks 988159

      Reply

    • replika rolex

      14 janvier 2021 at 15 h 40 min

      64048 31756I undoubtedly did not realize that. Learnt something new today! Thanks for that. 26262

      Reply

    • lace front wigs

      15 janvier 2021 at 10 h 44 min

      888354 400695I truly enjoy seeking through on this web web site , it holds superb content material . 831492

      Reply

    • Vaisala HM44 manuals

      22 janvier 2021 at 2 h 34 min

      231873 820244Thank you for this. Thats all I can say. You most definitely have produced this into something thats eye opening and important. You clearly know so significantly about the subject, youve covered so many bases. Wonderful stuff from this part with the internet. 74149

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment