ALERTE :

    Communales 2020 au #Bénin : Malick Gomina explique pourquoi il s’est lancé en politique - Les Pharaons

    gomina

    Communales 2020 au Bénin : Malick Gomina explique pourquoi il s’est lancé en politique

     

    Iris AGOLI-AGBO

     

    Depuis ce Lundi 08 Juin, 2020, Malick Séibou Gomina est le nouveau maire de la commune de Djougou. Le patron du groupe de presse ‘’Fraternité’’ explique que, de par sa profession de journaliste, il est anti-pouvoir de nature. Dans son adresse à presse à l’occasion de son installation, l’homme qui rêve de bâtir la commune de Djougou, explique pourquoi il a accepté aujourd’hui de faire de la politique.

    Dans ces conditions, le nouveau maire estime que « prendre, ne serait-ce qu’une petite parcelle de pouvoir, c’est un peu comme d’aller à d’Antigone à Créon ; c’est très difficile ». Mais pour lui, il semble que le jeu en vaut la chandelle. Au-delà des populations et des dirigeants de son parti, le Bloc républicain, Malick Gomina a tenu surtout à remercier le chef de l’Etat, Patrice Talon. En parlant du Président de la République, l’ex-patron des patrons de la presse au Bénin a laissé entendre que « c’est parce que son management à la tête du pays nous a plu que nous avons accepté d’entrer en politique, sinon, nous aurions pu le faire plus tôt ». Comme pour dire qu’il compte inscrit son action à la tête de la mairie de Djougou dans la droite ligne de celle du Président Patrice Talon.

     

    Mais par ailleurs, Malick Gomina justifie aussi son entrée sur la scène politique par son désir de bâtir sa communale natale, Djougou. Et s’il accepte cette noble mission, c’est parce que, dit-il, il a entendu le battement des cœurs des populations de sa commune. « Et par rapport à cela, nous estimons que nous venons pour apporter notre contribution au développement du pays », va-t-il ajouter.

     

    Pour finir, le nouvel édile de Djougou va demander la contribution des populations pour que son mandat soit une réussite parce que tout est prioritaire à Djougou. « Nous allons nous mettre à la tâche pour qu’à la fin, les populations puissent, comme le dirait l’autre, nous porter aussi en triomphe », va conclure Malick Gomina.

     

     

    461 comments

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment