ALERTE :

    Les soutiens de Patrice Talon dans l’incertitude autour de la Présidentielle de 2021 au #Bénin - Les Pharaons

    campagne TAlon

    Les soutiens de Patrice Talon dans l’incertitude  autour de la Présidentielle de 2021 au Bénin

    Océane Léannon
    A moins d’un an de l’élection présidentielle au Bénin, le mythe habituel autour des probables candidats est maintenu. Dans les chaumières, l’électeur continu de se poser la question sur le profil des hommes et des femmes qui viendront solliciter son vote  afin de briguer la magistrature suprême. Mais les incertitudes ne s’expriment pas qu’au niveau des populations à la base. Au sein de l’élite politique,  certains acteurs de la mouvance ruminent aussi des interrogations. Si au vu du paysage politique, de la configuration de l’Assemblée nationale, des résultats des dernières élections communales et de la loi sur le parrainage, les partis de la mouvance ont une longueur d’avance, nul ne sait avec certitude si le Président de la République Patrice Talon sera candidat à sa propre succession.
    Le candidat Patrice Talon avait fait du ”mandat unique” son terme phare de campagne avant sa prise de pouvoir en avril 2016. A l’épreuve de la gestion du pouvoir et suite à l’échec en 2017 de sa réforme constitutionnelle visant à légaliser le mandat unique, Patrice Talon qui n’a pas ” d’aversion” pour la fonction présidentielle n’avait plus  écarté la possibilité qu’il se  porte à nouveau candidat au terme de son quinquennat.
    ” J’aviserai ”, avait-il répondu. En 2019, alors qu’il intervenait sur des médias internationaux, le Président béninois avait laissé entendre que sa probable candidature à l’élection présidentielle de 2021 serait fonction de sa disponibilité, son état d’esprit et des événements politiques. Cette succession de réponses du Président béninois laisse le doute dans la tête de ses partisans et ses soutiens politiques qui de plus en plus l’appellent à se représenter en 2021 pour poursuivre l’œuvre de développement en cours depuis sa prise de pouvoir.
    Sur la télévision nationale ce dimanche 7 juin 2020, le député Orden Alladatin, président de la Commission des lois n’a pas caché son impatience. ” Personnellement, je suis  impatient, personnellement j’aurais souhaité qu’il ( Patrice Talon) avise très rapidement et dans le sens que beaucoup souhaitent ”, a fait savoir le député de la mouvance. ” Moi, personnellement j’ai mon candidat…” martèle Orden Alladatin qui explique qu’au niveau du parti UP, les discussions se feront au moment venu pour dégager le candidat autour de qui les militants seront mobilisés.
    A huit mois du scrutin présidentiel, les tractations se multiplient loin des regards indiscrets au sein des partis de la mouvance.  L’opposition absence au parlement et n’ayant pas le nombre de maires ( 7 maires au lieu de 16 ) requis pour parrainer un candidat semble être hors course avant la présidentielle. Mais pour les analystes avisés de la dynamique politique béninoise, les prochains mois nous réservent assez de surprises.

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment