ALERTE :

    Covid-19 au #Bénin: Quand la Soneb en rajoute à la fracture sociale - Les Pharaons

    soneb

    Covid-19 au Bénin:

    Quand la Soneb en rajoute à la fracture sociale

    Pendant que le gouvernement du président Talon s’attèle à prendre des mesures salutaires pour permettre aux populations de faire face aux effets négatifs de la Covid-19, la Société nationale des eaux du Bénin ( SONEB) de son côté procède depuis quelques temps à des coupures pour non-paiement de factures d’eau à Abomey-Calavi et environs. Les populations déjà lourdement affectées par les conséquences économiques de cette pandémie, ne savent plus à quel saint se vouer.

    En vue d’accompagner le gouvernement dans la gestion de la crise sanitaire de la Covid-19 et tenant compte de l’impact économique et social des mesures prises par l’État vis-à-vis des populations, la Soneb, à l’instar de la Sbee avait décidé de surseoir provisoirement à toute action de recouvrement forcé en ces moments critiques. Cette décision qui avait été saluée par nombre de consommateurs, n’est visiblement plus d’actualité dans la commune d’Abomey-Calavi. En effet, depuis le lundi dernier, certains agents de la Société nationale des eaux du Bénin procèdent à des coupures systématiques pour non-paiement de factures. <<Ils sont venus me couper l’eau courante ce matin. Déjà que j’éprouvais des difficultés pour m’acquiter de mon loyer, il a fallu que la Soneb viennent me priver de l’eau courante. L’eau, c’est la source de vie>>, a déclaré l’air pensif Yves Houssou, habitant à Abomey-Calavi. Tout comme lui, Francis très exaspéré par cette vague de coupures d’eau à Abomey-Calavi, se demande à quel jeu joue la Soneb. A l’en croire, cette décision de la Soneb plombe les actions du gouvernement destinées à atténuer les effets négatifs de la Covid-19.

    Nombre de personnes interrogées jugent inopportunes ces coupures et souhaitent que le gouvernement intervienne le plus tôt possible pour mettre un terme à cet agissement de la structure en charge de la gestion des eaux du Bénin.


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment