ALERTE :

    #Covid-19 au #Bénin. 75% des cas,localisés dans trois départements, voici les zones à risque - Les Pharaons

    49799575836_c33d0377f6_c

    Covid-19 au Bénin.

    75% des  cas,localisés dans trois départements, voici les zones à risque

    Benjamin Hounkpatin, Ministre de la santé a expliqué dans la matinée de ce matin, les contours des nouveaux cas de la maladie à Coronavirus  (Covid-19) détectés en quelques jours au Bénin. Il a expliqué les causes des décès,  et précisé les zones géographiques dans lesquelles la maladie fait rage. Trois départements sont visés.

    LIRE AUSSI : Education au #Bénin : Les résultats du 3ème test des aspirants au métier d’enseignants prévus pour fin Juin 2020

    Rencontre des leaders religieux avec Pascal Koupaki, Sacca Lafia et Benjamin Hounkpatin

    Benjamin Hounkpatin a donné ses précisions ce matin au cours d’une rencontre du comité de suivi. Étaient présents,  les  ministres Pascal Irénée KOUPAKI, ministre d’État, Secrétaire général de la Présidence du Bénin,  et Sacca LAFIA de l’intérieur et de la sécurité publique.   La rencontre a permis aux  ministres d’échanger  avec les autorités religieuses,  au sujet  de la mise en œuvre des mesures officielles liées à la maladie à Coronavirus  (Covid-19) dans les lieux de culte au Bénin.

    LIRE AUSSI : #Covid-19. Le #Bénin reçoit un signal de la Chine

    Selon Benjamin Hounkpatin, la maladie sévit aujourd’hui dans l’ancien cordon sanitaire. Il s’agit des départements du Littoral qui a la moitié des cas, l’Ouémé et l’Atlantique. Selon le ministre , ces trois départements, ont plus de 75% des cas présents dans le pays. Les cas graves et les décès sont en rapport avec la présence antécédents chez des sujets. Il s’agit de la drépanocytose, l’hypertension, et le diabète. Les six derniers décès sont dus à des antécédents de diabète et d’hypertension artérielle a expliqué Benjamin Hounkpatin.

    G. Salomon


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment