ALERTE :

    Présidentielle 2021 au #Bénin : Les clarifications de Alain Orounla sur le parrainage - Les Pharaons

    linos

    Le Ministre de la Communication et de la poste est formel. La loi ne fait aucune restriction à l’élu dans le choix du candidat auquel ira son parrainage. Invité de l’émission ‘’Zone Franche’’ sur la chaîne de télévision Canal-Bénin le dimanche 12 Juillet, il a apporté des clarifications sur la notion du parrainage pour la prochaine présidentielle.

    « Le Code électoral, qui est la référence en la matière, dit que le candidat à l’élection présidentielle devra être parrainé un nombre précis d’élus locaux ; Il n’y aucune condition qui se rajoute » a martelé Alain Orounla, au cours de l’émission. Il a précisé, pour être encore plus car, que « la loi n’intime à aucun élu, parrain susceptible et potentiel, d’accorder son parrainage à tel ou tel individu ».

    Ces déclarations du porte-parole du Gouvernement sont manifestement en contradiction avec l’opinion du Président de l’Assemblée nationale qui semble penser que l’élu ne peut que parrainer le candidat désigné par le parti dont il est issu. Commentant cet avis de Louis Vlavanou, il a laissé entendre que tout président d’institution qu’il est, c’est aussi un chef de parti. Or, si l’on s’en tient aux allégations du Ministre Alain Orounla, le Code électoral n’interdit à personne de parrainer qui elle veut. Autrement dit, les élus soutenant des deux grands partis politiques sont libres d’accorder leur parrainage à qui ils veulent.

    Pour finir, l’invité de Canal 3-Bénin affirme que Le parrainage n’est pas un verrou comme tentent de le faire croire certaines chapelles politiques., selon ses propos, c’est juste « un filtre démocratique qui permet de mettre de côté des candidatures pléthoriques et fantaisistes ».

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment