ALERTE :

    Bénin/Santé : Des agents de santé sans salaire, Adolphe Houssou accuse Benjamin Hounkpatin - Les Pharaons

    Le syndicaliste Adolphe Houssou a alerté l’opinion en fin de semaine écoulée, que la police serait à ses trousses. Le professionnel de la santé a indiqué sur les réseaux sociaux,  que c’est après une mission dans le septentrion qu’il a appris que la police serait venue prendre des renseignements sur lui. Ce dernier accuse le ministre de la santé.

    Le  coordonnateur des ressources humaines en santé et porte-parole du Collectif des Syndicats de la santé au Bénin, a annoncé la présence d’officiers de police judiciaire à son domicile et sur son lieu de travail.  Les agents de la police républicaine, n’ont pu accomplir leur mission selon les explications du syndicaliste.

    Adolphe Houssou et Patrice Talon

    Les officiers  n’ont pas eu les renseignements nécessaires,  parce que la personne qu’ils ont rencontré aurait refusé de les renseigner et les a envoyé vers le Cabinet  

    • Les raisons.

    Adolphe Houssou indique dans son message, que  c’est le ministre de la santé  Benjamin Hounkpatin qui «a déterré la hache de guerre contre ma personne et la police serait mise à ma trousse depuis hier vendredi 10 juillet 2020 ». Le syndicaliste aurait tenu des propos controversés sur le secteur de la santé sur la station de radio en ligne Crystal News.  Au cours de l’entretien accordé au média, il a fait remarquer que  l’ambiance dans les centres de santé et centres hospitaliers du Bénin n’est pas ce qu’auraient souhaité les acteurs du secteur.

     «Plus de 300 agents de la santé sont sans salaire depuis des mois. Un grand nombre est démotivé et constamment sous stress ». Et, «en face des malades, ces agents ne savent pas quoi faire . Aujourd’hui, la perte d’emploi dans le secteur de la santé est régulière puisque les contrats sont rompus en silence à moindre geste. Et donc, rupture de contrat, licenciement et prison, c’est aujourd’hui la règle dans le secteur de la santé », a expliqué Adolphe Houssou.

     

     


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment