ALERTE :

    Dernières performances économiques du Bénin: Les explications de Romuald Wadagni - Les Pharaons

    wadagni 1

    A la faveur d’une conférence de presse animée le vendredi 10 juillet 2020, à la salle » Fleuve Jaune » du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, le ministre des Finances, Romuald Wadagni, s’est entretenu avec les professionnels des médias. Occasion pour l’argentier national de se prononcer sur les dernières performances économiques du pays.

    D’entrée, Romuald Wadagni a d’abord parlé du classement du Programme des nations unies pour le développement (Pnud) en matière d’indice du développement humain (idh). Sur ce plan, il fera remarquer que le Bénin figure en tête de ce classement qui évalue « la qualité des soins, l’espérance de vie de la population mais également la qualité et l’accès à l’éducation des populations ». Cette performance est à l’échelle de l’Uemoa où le Bénin devance tous les pays de l’Union.

    « Le dernier rapport de la commission de l’Uemoa également a présenté le Bénin comme le pays ayant fait la plus forte performance en matière de réformes et d’internalisation des directives et normes communautaires. La notation obtenue dans le dernier rapport de la commission de l’Uemoa n’a jamais été obtenue depuis l’existence de l’Uemoa. Quand on marque un peu plus loin, au niveau de la Cedeao, le dernier rapport de la commission indique que le Bénin est le seul pays a effectivement mettre en œuvre les principes et règles de libre échange et de circulation des personnes et des biens » a poursuivi le Romuald Wadagni.

    L’autre performance accomplie par le Bénin selon l’argentier national, c’est son rang de premier pays francophone d’Afrique en matière de transparence budgétaire en 2019. Le Bénin est de son point de vue, reconnu en matière de transparence budgétaire. Il vantera ensuite le « succès » de l’émission obligataire de type eurobond fait par le gouvernement. A l’en croire, cette opération a obtenu un taux de souscription de plus de 250% avec les félicitations de plusieurs institutions internationales. « Le Bénin fait quelque chose que personne n’a réalisé en Afrique » a-t-il ajouté.
    En ce qui concerne le récent classement du Bénin parmi les pays à revenu intermédiaire, Romuald Wadagni dira que cette performance est historique.

    « La Banque Mondiale a classé le Bénin comme pays à revenu intermédiaire. Jusque là nous faisions partie des pays à revenu faible. Historique ! Nous laissons derrière nous un groupe de pays que certains considèrent jusque-là comme des modèles pour le Bénin » s’est-il vanté.

    Il n’a pas occulté une autre notation de la Banque mondiale, notamment l’indice CPIA. A l’en croire, pour la première fois depuis 2008, le Bénin a eu la deuxième performance en Afrique en matière de notation dans un contexte où la plupart des pays ont vu leurs notes être dégradées. « Depuis trois ans les succès s’enchaînent » s’est réjoui l’argentier national.
    Presque tous les mois, le Bénin est sur le marché financier pour des emprunts. Ce mode de gouvernance, inhabituel aux Béninois, a suscité beaucoup de commentaires et même des critiques à l’endroit du gouvernement, accusé d’endetter le pays. Sur cette question, l’argentier national estime que, plus l’investissement est justifié, mieux la dette vaut. Selon lui, ce qu’il faut surtout retenir, c’est que le Bénin, grâce aux conséquences positives des réformes engagées, depuis 2016, est aujourd’hui crédible aux yeux des structures financières.

    admindios


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment