ALERTE :

    #Bénin/Société : Malick Gomina en guerre contre les conflits fonciers et domaniaux à Djougou - Les Pharaons

    malick_gomina_djougou-c47bd

    Le Maire Malick Gomina a échangé avec les membres du bureau de l’association pour la promotion de la radio solidarité fm Djougou. Occasion pour l’ancien journaliste et patron de presse de réaffirmer sa volonté à lutter contre les conflits fonciers et domaniaux à Djougou. En clair, il a plaidé auprès des hommes des médias pour un renforcement de la sensibilisation des populations sur la formalisation et la sécurisation des biens immobiliers non bâtis.

    Selon lui, la loi n°2013 modifiée et complétée le 10 août 2017 du code foncier et domanial en République du Bénin et le code général des impôts du Bénin contiennent des dispositions qu’il faille respecter. C’est à ce prix que d’après lui, les nombreux problèmes liés aux conflits fonciers et domaniaux pourront être conjugués au passé. A l’en croire, il est inadmissible d’être présumé propriétaire terrien sans aucun document prouvant cette propriété. A cet effet, il a demandé à tous les acquéreurs de parcelle de se faire recenser au service domanial de la mairie en vue d’éventuelles corrections ou mutations de nom.

    Mais avant, il a indiqué que tous les présumés propriétaires terriens devront se rendre au Centre des Impôts et des petites entreprises de Djougou en face du grand marché central en construction pour se faire délivrer un quitus fiscal avant toutes opérations foncières au niveau des services chargés des affaires domaniales de la mairie.
    Faut-il le rappeler, le quitus fiscal est un document administratif délivré par l’administration des impôts et qui atteste que le demandeur est à jour du paiement de ses impôts. Avec les réformes opérées aujourd’hui pour mieux cerner le paysage des impôts qui incombent à tout contribuable, le quitus fiscal permet entre autres, une maîtrise du patrimoine immobilier bâti ou non. C’est ce à quoi s’attèle inexorablement l’actuel Maire de la commune de Djougou Dr Abdoul-Malick Séïbou Gomina depuis sa prise de service.

    Dios CHACHA



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment