ALERTE :

    La statue d’une manifestante BLM à Bristol retirée - Les Pharaons

    25fecb9eb618d22b71186f5dc876ae2585c9e9ec

     La statue d’une manifestante du mouvement Black Lives Matter, venue remplacer celle d’un marchand d’esclaves à Bristol, a été retirée jeudi à l’aube environ 24 heures après son installation, selon la municipalité. 

    Intitulée Une montée en puissance (A Surge of Power), la sculpture réalisée par Marc Quinn avait été installée sur le socle où se trouvait la statue d’Edward Colston par les équipes de l’artiste, sans que la mairie de Bristol ne soit au courant. Selon la municipalité, la statue a été retirée à sa demande, précisant qu’elle serait placée dans son musée pour que son auteur puisse la récupérer ou la donner à la collection de la ville.

    Réagissant mercredi à l’installation de l’œuvre, le maire de Bristol Marvin Rees avait dit sur Twitter comprendre que les gens veuillent «s’exprimer», mais que la statue installée «sans autorisation» devrait être retirée. La grande pièce en acier noir représente Jen Reid, une manifestante qui avait été photographiée le poing levé sur le socle vide de l’ancienne statue d’Edward Colston, marchand d’esclaves de la fin du XVIIe siècle. Cette sculpture, qui faisait controverse depuis des années, avait été déboulonnée puis jetée dans le fleuve début juin, lors de manifestations du mouvement Black Lives Matter après le décès fin mai de George Floyd, un Américain noir tué par un policier.

    Ces manifestations s’étaient accompagnées d’une série de dégradations de statues de personnalités, contestées en raison de leur implication dans le commerce d’esclaves ou de déclarations racistes. Le sort de la statue d’Edward Colston, repêchée depuis, n’avait pas été fixé. Edward Colston s’est enrichi dans le commerce des esclaves. Il aurait vendu 100 000 esclaves d’Afrique de l’Ouest dans les Caraïbes et aux Amériques entre 1672 et 1689, avant d’utiliser sa fortune pour financer le développement de Bristol, ce qui lui a longtemps valu une réputation de philanthrope.

    Equipe Les Pharaons


    2 comments

    • bitcoin era

      1 octobre 2020 at 10 h 40 min

      857629 712127Wonderful paintings! This is the kind of info that need to be shared around the web. Disgrace on Google for now not positioning this publish upper! Come on more than and speak more than with my internet site . Thanks =) 449393

      Reply

    • porn movie

      18 octobre 2020 at 21 h 15 min

      177609 657855i was just browsing along and came upon your weblog. just wantd to say excellent site and this post really helped me. 288650

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *


    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment