ALERTE :

    Benin/Éducation Alphonse da Silva donne les raisons de la baisse du nombre d’inscrits au Bac 2020 - Les Pharaons

    exam1

    Dès ce lundi 20 Juillet 2020, 95 404 candidats vont aller à l’assaut du baccalauréat, parchemin qui couronne les études secondaires et ouvre les portes de l’université aux apprenants. Ce nombre d’inscrits est en baisse comparativement à celui de l’année dernière qui avait enregistré 100.017 candidats.

    Pour le directeur de l’Office du baccalauréat, cette baisse n’est pas sans raisons. Interrogé sur la question, Alphonse da Silva a indiqué que deux principales raisons expliquent cette situation.

    Primo, le directeur de l’Office du baccalauréat a révélé que la diminution du nombre d’inscrits cette année est le corrollaire du fort taux d’admissibilité observée au BAC 2019 (plus de 50%). Ce pourcentage d’admis, un record depuis plusieurs années, a permis selon le directeur de l’Office du baccalauréat de vider les collèges et lycées d’un nombre important d’apprenants.

    L’autre raison qui selon Alphonse da Silva, justifie la diminution du nombre d’inscrits au baccalauréat 2020 comparativement à celui de l’année dernière est liée au système de filtrage mis en place par le ministère de l’enseignement supérieur pour détecter les faux candidats et les tricheries orchestrées lors des dépôts des dossiers.

    Notons que les épreuves écrites de l’examen démarrent ce lundi 20 juillet 2020 sur toute l’étendue du territoire national.

    Gabin GOUBIYI



    Qui sommes-nous?

    Les PHARAONS est  un  quotidien béninois paraissant au Bénin , disponible également dans une  version en ligne.

    Fondé depuis 2004, le journal paraît pour la première fois la même année mais s’arrête à 8 numéros seulement.  Il sera repris en 2014  avec une équipe de jeunes journalistes rompus à la tâche.


    Contactez-Nous

    Appelez à tout moment